Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 15:18

 

Ces dernières années, un certain Jean Robin s'est fait connaître dans la blogosphère islamophobe. Nous nous sommes penché sur son cas, qui nous a paru intéressant de décortiquer, non pas pour l'importance de cet individu - il a pour ainsi dire une très faible audience et il ne brille pas par ses qualités intellectuelles - mais surtout pour le fait que sa manière d'agir est un condensé assez brut de la méthode de domination sioniste. Il permet d'illustrer en somme les mensonges d'Israël et les méthodes de propagande des lobbys sionistes à travers le monde.

 

 


 

Jean Robin lors d'une intervention dans un église orthodoxe extrêmiste de Belgique, celle du père Samuel, incitant au choc des civilisations et à la guerre contre l'Islam

 

 

Premier point : la haine de l'Islam. Ce personnage, qui se présente comme journaliste, a ouvert un site dédié, selon lui, à la liberté d'expression, dont le nom est Enquête et Débat. Louable projet me direz vous. Le titre semble d'ailleurs tout à fait neutre et honorable. Or, que constate-t-on : plus de la moitié des articles sont à connotation islamophobe. Il relaie ainsi la propagande de Riposte laïque, de l'extrême droite islamophobe du bloc identitaire, de Freysinger, de Delcambre. Il a d'ailleurs contribué à publier des livres anti-Islam comme la Mosquée Notre-Dame de Paris (relatant le futur de la France, dans lequel les arabes auraient pris le pouvoir et massacreraient tout le monde). Bref, ce n'est pas un média pour la liberté d'expression, mais une courroie de transmission des agitateurs islamophobes de France. A la limite c'est son droit : mais l'on voit là un pilier de la stratégie sioniste de manipulation des peuples : avancer systématiquement sous faux drapeau.

 

Il est clair que les gens se méfieraient si son site s'appelait : "Haine de l'Islam et amour du fanatisme juif". De la même manière qu'Eric Zemmour et Alain Finkielkraut se disent défenseur de la République pour taper systématiquement sur les Arabes et les musulmans au service de la propagande néoconservatrice et sioniste - les deux sont synonymes - : tout cela est une stratégie savamment mise en place pour favoriser les intérêts ultra-communautaires de cette minorité. Jean Robin est d'ailleurs intervenu dans une église orthodoxe extrêmiste en Belgique pour y tenir un discours, disant en gros que le monde judéo-chrétien devait s'unir pour déclarer la guerre contre l'Islam.

 

 

Second pilier : l'argent, le business et le racket. Son site se veut être un relai pour la "liberté d'expression". Soit. Mais... quelle ne fut pas ma surprise en voyant qu'il réclame de l'argent à ceux qui visitent le site. Y aller est certes gratuit, comme tout site internet : mais il organise carrément des "souscriptions", en arrêtant pas de faire du chantage. Il réclame de l'argent, en disant que son "pauvre média" risque de disparaïtre, qu'il a des "frais"... Quel foutage de gueule. Dans ses commentaires, il réclame en gros aux visiteurs de payer : les frais de papier (mensonge car c'est un média internet) ; les frais téléphone - en gros qu'on paye son abonnement Bouygue ou SFR - et d'internet ! Bref il veut se faire de l'argent sur la tête des gens : et il y a des naïfs, très peu heureusement, qui se font avoir ! Berné par l'affiche (liberté d'expression), ils croient agir pour une noble cause. Or il s'avère qu'il rémunère un individu qui a juste monté un blog d'une grande médiocrité. Car la qualité de l'information et la pertinence des sujets traités sont quasi-nulles : beaucoup de règlements de compte personnels (contre les musulmans et les anti-sionistes du net : contre Blanrue, Soral, Dieudonné, le site Oumma.com) et des infos rabachées par tous les médias. Le contenu est très pauvre, c'est d'ailleurs lui qui devrait payer les gens qui visitent son site. Le plus drôle est qu'un dénommé André Bercoff, sois disant philosophe, collabore à ce site : ses analyses de bistro, dans des vidéos d'une minute dignes des grosses têtes de Bouvard, sont pathétiques et d'une nullité affligeante. Une sorte de BHL de droite, qui distille systématiquement la propagande israélo-américaine avec un talent proche de celui d'une merguez. Franchement faire payer ça ! Quelle escroquerie.

 

 


  André Bercoff, une analyse de comptoir à couper le souffle ! 

 

 

Une chose très drôle : pour attirer et faire payer le maximum de monde, il a inventé des tas de formules : pour les chômeurs (sur justificatif !), pour les radins, mensuel, annuel, dons exceptionnels, bref y en a pour tous les goûts ! Il n'arrête pas de réclamer de l'oseille, alors que s'il est vraiment passioné par la liberté d'expression, il devrait s'y consacré de manière désintéressée. Encore une preuve de la fausseté de son "combat". On se croirait dans le Sentier ! Est ce vraiment sérieux ? Cet appât du gain illustre très bien la domination sioniste, fondée sur le rackette et le business. Il existe des tas de site d'information sur le net : aucun ne pleurniche sans cesse pour réclamer de l'argent.

 

Troisième pilier : la censure systématique et le mensonge. Contrairement au projet affiché, liberté d'expression, il s'avère qu'il ne cesse de supprimer des commentateurs. Sous des prétextes fallacieux : antisémitisme, racisme etc... Pourquoi fallacieux ? Parce qu'au contraire, il laisse filtrer sur son sites des tas de commentaires violemment arabophobes et islamophobes. Un dénommé Shaul, fidèle commentateur, est un ultra-sioniste fanatique, ouvertement anti-arabes et anti-musulmans, sévit impunément partout sur le site, sans que Robin n'ait émis la moindre censure. Moi, et d'autres, ont été censurés pour avoir simplement tenter de faire des parallèle : par exemple, un commentaire disait qu'il existait un complot islamique mondial pour dominer la planète ; j'ai répondu que s'il avait le droit de dire ça, alors on devrait pouvoir dire qu'il existe un "complot juif" etc.. Résultat : Jean Robin (ou Rabbin peut être) me vire direct, et laisse le premier commentaire ouvertement raciste. La preuve s'il en est du deux poids deux mesures avec lequel le sionisme règne en Occident.

 

Quatrième pilier : l'ultra-communautarisme judéo-sioniste. Jean Robin rappelle sans cesse, pour échapper à l'accusation d'ultra-communautariste, qu'il a écrit un bouquin intitulé la Judémanie, censé s'en prendre au traitement de faveur dont jouirait les juifs en France. Soit. Mais lorsqu'on se penche sur cet écrit, ce qui transparait c'est que Robin ne condamne pas ce traitement de faveur en tant que tel, mais redoute que cela suscite des jalousies de la part des goys qui ne sont pas traités avec tant d'égard. Pire : il n'attribue pas ce traitement de faveur à la mainmise criante du lobby sioniste en France, mais plutôt à la bêtise des goys, non juifs. L'on voit donc bien la manipulation : disculper le lobby, et peur de voir naître une contestation contre lui.

 

Il se dit républicain et patriote, amoureux de la France, mais tout dans ses activités témoigne d'un ultra-communautarisme : il offre un prix de la liberté d'expression à Eric Zemmour, il écrit un bouquin pour faire l'éloge d'Alain Finkielkraut, il collabore activement avec André Bercoff. Un épisode m'a aussi bien fait rire : il était dans le public d'une émission de Paul Amar (sépharade d'origine turque) : Jean Robin, qui se prétend "anti-système", a pris la parole...pour dire que l'émission de Paul Amar, son coreligionnaire, était absolument formidable ! Rien que ça. Alors que l'on sait que cette émission est la caricature d'un média aux ordres du système.

 

 

Démonstration de communautarisme en direct de J. Robin

 

 

Il est enfin un ultra-israélien... Mais regardez la manip' : il récuse le mot sioniste, pour camoufler son engagement communautaire. Il affirme ne pas être sioniste... pour la simple et bonne raison qu'Israël existe déjà et que le projet sioniste a abouti ! Trop fort sur la vie de Tata Rachel ! Nan vraiment il nous prend pour des imbéciles. Il se dit totalement pro-israélien, et non sioniste : jouant ainsi sur les mots, car l'on sait que le terme sioniste est utilisé aujourd'hui pour parler des pro-israéliens.

 

 

Je l'avoue, rédiger un article sur cet individu en quête de gloire ne sert pas à grand chose car il a très peu d'importance. Mais je pense qu'il est intéressant de voir les méthodes de l'entrisme sioniste sur internet. Sur le net en effet, les médias aux ordres sont peu crédibles. Il faut, pour le lobby, infiltrer la blogosphère. Le succès des sites sur internet est souvent du à leur caractère anti-système : les sionistes l'ont compris, et ont décidé d'investir la toile en jouant sur cette fibre, en mentant et manipulant. Mais en décryptant, l'on voit que les piliers de la domination sioniste restent les mêmes : haine des musulmans et choc des civilisations ; argent ; mensonges ; médiocrité intellectuelle ; ultra-communautarisme.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Bernard 25/03/2013 15:03

Jean Robin est un imposteur : http://leclownjeanrobin.blogspot.fr

charles martel 05/04/2012 10:02

eh ducon lajoie, tu confonds haine des musulmans et haine de l'islam, ta religion de caniveau qui met l'homme au niveau des rats. relis ton article en remplacant "juif" par "musulman" et "sioniste"
par "islam" tu verras que tu fais exactement la meme chose que ce que tu denonces bouffon!!!

polo 27/10/2011 01:27


composte laic et tasin font parti du sérail ainsi que biv woah woah c'est la lobby sioniste ils se servent de la laïcité pour attaquer l'islam ,d'ailleurs ils ne s'en prennent à aucune autre
religion ,ils revendiquent et se servent même des racines judeo chrétienne de la France pour leur fins politiques et idéologiques ,on trouve aussi fourest ,valls
et cie ils ont un ressort l’extrémisme laicard toujours dans le même but servir le lobby sioniste c'est une guerre permanente au travers des médias soumis ou alignés


Mézigue 24/10/2011 14:23


"(Jean Robin) ne brille pas par ses qualités intellectuelles". Vous avez l'art de la litote. Ce type est - en bon français - un authentique crétin.
Je ne sais s'il est "sioniste" ou pas. Je ne sais même pas s'il est "juif" ou pas. Mais ce que je sais - dans le cas de figure où le doute n'existe pas quant à sa judéité - est qu'aussi bien les
antisémites que les philosémites ont tort quant ils attribuent une sorte de supériorité ontologique aux personnes d'origine juive. Un tel abruti est bon contre-exemple d'une telle croyance.


tomboul 01/09/2011 11:50


Vous vous dé-crédibilisez en utilisant systématiquement le terme "sioniste" contre tous les islamophobes.
Il y a plusieurs courants d'islamophobie.
Les laïcs extrémistes du bloc identitaire ne sont vraiment sionistes puisqu'ils sont "laïcs", ils sont certes anti-musulman sans forcément être sionistes.
Si on veut que s'apaise les tensions entre les gens de tous bords, il faut dénoncer les stigmatisations quelle qu'elles soient et non les exacerber en soufflant sur les braises.
Il ne faut pas répondre aux amalgames idiots et va-t-en guerre des islamophobes par d'autres amalgames injustifiés ayant les mêmes conséquences.
Le cancer de nos sociétés sont les replis identitaires, les amalgames il faut tout faire pour inverser ces tendances.


Présentation

  • : Islam - Point de vue d'un musulman face à l'occidentalo-sionisme
  • Islam - Point de vue d'un musulman face à l'occidentalo-sionisme
  • : Ce blog évoquera les questions liées à la propagande anti-musulmane qui a cours en Occident, mes avis sur l'actualités, décryptages, informations...
  • Contact