Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 14:21

 

Cela fait 50 ans que l'Algérie est devenue indépendante. Je tenais à rendre un hommage appuyé à tous les martyrs tombés sur le champ de bataille, dans leur combat pour la dignité, la liberté et la justice. L'Algérie, et au delà, le Maghreb et tout l'ancien monde colonisé s'en souviendront pour toujours.

 

En France, de nombreux articles ont été publiés par Libération, le Figaro, et autres, destinés à rabaisser cette commémoration historique et symbolique qui touche des millions de personnes. Deux idées s'en dégagent : le peuple algérien vit un désenchantement à cause du pouvoir en place, et la fete s'en trouverait donc gachée ; il existerait chez les algériens une nostalgie du temps des colonies, grossier mensonge répété par les rapatriés et les harki aigris.

 

La réalité est toute autre.  L'Algérie, et ce dans le silence complet des médias français, vit une véritable liesse populaire très spéctaculaire et émouvante. Des concerts de musique traditionnelle, de rai, sont organisés partout, à Annaba, Oran, Constantine. A Alger, le groupe Zebda s'est produit devant des dizaines de milliers de personnes. Des drapeaux flottent partout, brandis par le peuple algérien. Une fierté bon enfant se dégage partout. Aucun "ressentiment" comme se plaisent à le dire les médias français : le peuple est fier, de ses conquetes, du sacrifice de ses aieux

 

Photos et vidéos sur ce lien : www.skyscrapercity.com/showthread.php?s=05d5039320253afc898618c42a08767b&t=1496532&page=15

 

 

Je pense que l'aigreur vient aussi du fait que l'Algérie, qui a subi pendant 130 ans une occupation coloniale féroce, qui débuta par des massacres de masse et se termina par l'horreur d'une guerre horrible qui vit la torture érigée en stratégie globale par la France, a choisi de n'inviter à cette commémoration que des pays frères qui ont contribué à la libération nationale : le Maroc, la Tunisie qui abrita des cellules du FLN et paya le prix fort lors du bombardement de Sakiet Sidi Youssef, l'Egypte qui contribua à alimenter la révolution en armes et abrita aussi des militants FLN.

 

Longue vie à tous peuples libérés, qu'ils souviennent tous qu'ils doivent leur liberté à des gens humbles, braves, qui ont choisi de sacrifier leurs destinées pour le Bien, comme les martyrs algériens.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sahabas - dans contre-propagande
commenter cet article

commentaires

kada 30/10/2015 04:30

L'Algerie "independante"?.Laissez-moi rire,amerement.Plusieurs dizaines de milliers de Harkis massacrés par surprise,1 million de Pieds-noirs,forcés à l'exil,et depuis une trentaine d'années,les Algeriens "independants",viennent en france,vivre chez le soit-disant mechant "colonisateur",font des enfants,qu'ils sont,pour la plupart incapables d'eduquer,quand on voit le pourcentage d'"AlgeRIENs",francais de paier,qui insultent la France,mais prennent la nationalité francaise,,et n'ont pas eté capables de prendre soin d'un pays neuf.Votre "independance",n'est que du vent!.Vous avez trop de fierté,en Algerie,y compris la racaille,majoritairement algerienne.Je suis moi-mème fils de Harki,et je ne supporte plus de voir ces racailles,brùler le drapeau francais,nous insulter de "sales Harkis",mais qui restent à vivre en France,et prennent mème la nationalité francaise.L'Algerie;un charnier à ciel ouvert,avec des tyrans incomptents et compltement corrompus,qui nous exporte sa racaille,ses islamistes,et ses cas sociaux.Vous pensez que les Blancs vont continuer à rester patients,alors qu'ils subissent une invasion,qu'ils repousseront juste dans les bateaux,avions,et mème jusqu'en Espagne!.Desolé pour vous,mais j'ai passé ma vie à me faire(uy compris ma famille) insulter par la racaille algeRIENne,de "sale Harki".Le vent tourne;preparez-vous à degarger de France,vous qui la haissez,alors qu'elle vous a tout donné.Le peuple de France n esupporte plus la racaille afro-maghrebine,et c'est la Police,qui aura l'autorisation de riposter.Et arretez de nous em..,avec cette religion de decerebrés;interdit de manger du porc,mais pas d'etre des racailles multi-recidivistes.Combien,au fait,pour le match aller,France -FLN?...250 000 morts?.Pas assez,vu le taux de reproduction des envahisseurs.Vousqui fetez votre independance de pacotille,n'avez ni l'avantage du nombre,ni l'organisation,ni la logistique.N'oubliez pas qu'en 2018,quand l'equipe de foot du FLn jouera,la France ne laissera plus ces racailles brùler son drapeau,par des racailles ,qui l'insultent à longeur d'année.Ca finira en Seconde guerre d'Algerie,en France,et la futre Bataille d'Alger aura lieu en France.Qui gagnera?.La racaille inintegrable,qui fait sa loi,pourrit mème la vie des Maghrebins respectueux des lois,apr jalousie,ou le peuple de France,derrière la Police et l'Armée?.L'Alegrie,je n'y suis pas retourné depuis mon enfance.a peine arrivé,j'ai hai ce pays de degenerés consanguins,et me suis toujours fait pourrir la vie par la racaille.Entre le peuple ,qui attend le jour où il ripostera,et la Police,qui ne se laissera plus tirer dessus comme des lapins,par des racailles,l'"independance",il faudra la feter avec vos degenerés consanguins islamisés;vous avez eu l'"Independance";rendez-nous la notre.Ou il nous faudra la reprendre.Vous ètes trop fiers et trop paresseux,pour essayer de remettre votre pays en route.Pas etonant que vous pensiez encore venir vous installer en france.En cas de future guerre,entre la France et l'Algerie,je preconise une solution simple;epargner les animaux domestiques,et balancer deux bombes atomiques,sur Alger,et Oran.Ca fera de la racaille et des islamistes en moins.Prets,pour la future Bataille d'Alger,les egorgeurs du FLN?.cité par cité,bloc par bloc,immeuble par immeuble,etage par etage.Je suis,comme d'autres,déjà volontaire,pour nous debarrasser de la racaille,les egorgeurs du FLN?parce qu'on n'oublie pas ce que vous avez fait à nos familles.AleCHIe;pays pourri,d'incomptents,de consanguins,de racailles,entre les tyrans du FLn,et les islamistes,islamo-racailles,qui vous ont massacrés!.J'etais trop content,de voir la vengeance des Harkis et des Pieds noirs,dans les années 90,quand vous etiez tous en train de vous entre-massaccrer:et j'aimerais que ca recommence,que j'achète quelques bouteilles,pour feter ca.n'oubliez pas les Arabo-berbères integrés,qui vous haissent aussi,pour nous avoir importé vos racailles.Eux aussi attendent que vous receviez l'addition.FLN:tu vis tes dernières heures:les mondialistes vont te reduire à neant.Les ennemis de mes ennemis...

Abdelaziz DJABALI. 23/07/2014 02:14

GLORIEUSE ÉPOPÉE DE BEJAIA. HOMMAGE AUX ENFANTS DE LA RÉVOLUTION, ET DE L INDÉPENDANCE. Je me rappel lors d'une manifestation des années 60 à Béjaia, à l'époque nous habitions les bâtiments de la cité Bordeaux, et c'était nous les petits enfants qui avaient les premiers commencées a manifesté en scandant : Algérie Algérienne, Tahya el Djazair etc...etc..défiant ainsi par la même occasion, les pieds noirs qui eux manifestaient Algérie Française, puis les grands se mêlèrent à notre groupe, pour ainsi devenir au fur et mesure une immense foule, une véritable marais humaine, des hommes, des femmes, et des enfants et tout le monde scandait les mêmes slogans mêlés aux youyous, c'était la première fois de ma vie que je voyais le drapeau algérien, il y en avais pas beaucoup, j'étais au premier plan parmi les bambins de mon âge, j'avais 8 ans, en descendant la ruelle, tout en criant avec la force de toutes mes cordes vocale, Tahya el Djazair je m’époumonai, c'est alors que que j'aperçus un soldat français entrain de placer au milieu de la rue une mitrailleuse type 24, à ce moment là, j'ai vite deviné la tournure de la situation et des évènements, j'ai fuis en courant à la maison, peu après, j'ai entendu des coups de feux, par saccades, et par rafales ininterrompus, j'ai entendu des cris, des hurlements, mêlés aux slogans, les gens fuyaient dans tous les sens, entraient dans les maisons, puis revenaient à la charge, les soldats français courraient derrière eux, tiraient sans pitié, défonçaient dans un brouhaha indescriptible, et un vacarme terrible et assourdissant les portes à coups de crosses, de godasse et à l aide de pelles métalliques qu'ils portaient à leurs ceintures; je regardais la scène par les fentes de la fenêtre de notre salon, je voyais les gens traînées les morts, les blessés, le sang était partout, c'était un jour terrible et indescriptible, j'ai failli mourir de peur, ce jour là j'étais inconsolable, j'aperçois une jeune fille aux prises avec un soldat qui tentait de lui arrachait le drapeau algérien qu'elle portait sur elle, il lui déchira le corsage de sa robe, découvrant ainsi sa poitrine, un autre algérien accouru vers elle, dans un élan fraternel et de solidarité, et l'enveloppa de sa veste, l'armée coloniale tire sur les manifestants, les Béjaouis répliquaient par des jets de pierres, et cela jusqu'à la tombée de la nuit, chaque algérien qui tombait sous les balles étaient accueillis, par les youyous des femmes; la citée était totalement quadrillée; le lendemain on enterra les morts au cimetière de Sidi Mhamed juste à coté de notre cité, ce jour là, j'ai su ce que valait le courage, la bravoure et le patriotisme des algériens, sans oublier le jour ou l'armée coloniale larguait des tracts par hélicoptère annonçant la mort du colonel Amirouche, et en même temps la fin de la rébellion, que le FLN était décapité, sans oublier ainsi le 19mars 1962, et ce qui s en suivit après avec les OAS et ses attentats, les meetings que tenaient les responsables du FLN, et de L'ALN, devant le palier de notre maison qui donnait sur une grande cour ou parking, la confection des drapeaux algériens, les discours politiques, les Anachides qu'on nous apprenaient dans les garages de la citée, les écriteaux sur les murs, les frontons des immeubles et des bâtiments tel : Vive le FLN, Vive L'ALN, Vive le GPRA, un seul héros le peuple, votez oui FLN, Gloire à nos Martyrs, Allah Yerham Echouhadda, le jour du Référendum, et enfin le jour de Gloire 5 JUILLET 1962, jour de l'indépendance, nous étions les enfants de la révolution, les enfants de l'indépendance, et ce que j'ai relaté n'est qu'une de toutes les manifestations vécues à Béjaia.

Pure Moroccan Argan Oil For Hair and Skin 21/07/2014 12:56

In 1975, four headed and armed men enter the hall of Saint Laurent trees, in the department of Gard. Under the threat to blow it up with dynamite, they get after 24 hours of negotiations dissolved harkis camp near the village. At the time, 13 years, the camp of Saint Maurice Slate, surrounded by barbed wire and watchtowers, welcomed 1200 harkis and their families. Military discipline, minimum hygienic conditions, violence and repression, 40 mentally ill wandering idle and total isolation from society French. Of the four members of the anonymous masked commando, one day decides to speak.

Abdelaziz DJABALI. 05/07/2014 01:40

En 1975, Monsieur Hocine LOUANCHI, avait 22ans, ce qui fait qu'il est né à prés en 1953, durant l'époque coloniale Française, dans les Année 60, on avait à peu prés aussi le même âge à cette époque lui il savourais avec les autres enfants de harkis les exactions des harkis, et de l'armée coloniale, contre la population algérienne, moi de mon coté je manifestait avec les enfants de mon âge contre L'Algérie-Française, ce qui était le contraire pour les harkis et fils, ils étaient corps et âme pour L'Algérie-Française, moi à l'époque, j'avais à peine 8 ans, je ne regardais ni mon père, ni ma mère, une fois qu'ils ont le dos tourné, je sortait en courant dans la rue rejoindre les copains de mon âge, ou j'étais présent dans toutes les manifestations, de Algérie Algérienne, Tahyia El Djazair, Abat la France coloniale, Abat L OAS, Abat Salan, BenBella au Pouvoir, Degaule à l'abattoir, etc..., et cela jusqu'à l'indépendance, nous étions les enfants de la révolution et l'indépendance, actuellement vous pleurez la France de vous avoir parquer dans ces anciens Centres de Concentrations Nazis, alors que vous deviez quoiqu'il en soit la REMERCIER POUR SA GÉNÉROSITÉ DE VOUS AVOIR PARQUER DANS CE CAMP, ALORS QUE VOUS MÉRITIEZ LE CAMP D AUSCHWITZ, AVEC TOUTES LES COMMODITÉS QUI Y EXISTE, SANS OUBLIER LE FOUR CRÉMATOIRE, ET L’USINE DE SAVON POUR CHIENS GALEUX..
quand on me parle d'humanité envers ces harkis, je répond : l'humanité demandez la à ces énergumènes de harkis et collabos, un bestial Goumier Algérien traître, arrivera a torturé inhumainement un autre algérien, frère que lui, innocent, n'ayant rien a voir ni avec le colonialisme français, ni avec les maquisards algériens, jusqu'à le tuer et aura l'audace et le courage, de torturé et violé les membres de sa famille, ces harkis méritent une clémence et une humanité !!!, ce qu'ils méritent c'est le four crématoire.

more details 18/06/2014 10:52

Independence is the privilege for all the human beings living out in this world. You can deny anyone the freedom to live. I am glad to know that Algeria is celebrating its fiftieth anniversary of Independence. Thanks for informing about this news.

Présentation

  • : Islam - Point de vue d'un musulman face à l'occidentalo-sionisme
  • Islam - Point de vue d'un musulman face à l'occidentalo-sionisme
  • : Ce blog évoquera les questions liées à la propagande anti-musulmane qui a cours en Occident, mes avis sur l'actualités, décryptages, informations...
  • Contact