Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juin 2012 5 29 /06 /juin /2012 14:43

Le pseudo-intellectuel français Guy Millière rédige régulièrement des articles pour des sites juifs fanatiques et anti-musulmans. Très proche du juif extrémiste Daniel Pipes, l’un des « penseurs » de l’idéologie néoconservatrice, il est l’un des représentants en France de la ligne Bush-Netanyahou-Libermann. Pour bien comprendre son idéologie, pas besoin de longs discours, regardez juste la vidéo, l’image se passe de commentaire : resistancemusulmane.over-blog.com/article-guy-milliere-et-daniel-pipes-en-kippa-le-vrai-visage-de-la-doctrine-du-choc-des-civilisations-67759510.html

 

 

Tout récemment, il a publié un article, relayé un peu partout dans des sites d’extrême droite juive et occidentaliste, intitulé « La barbarie islamique » - je ne publie pas de lien pour ne pas leur faire de la pub mais en cherchant sur google vous le trouverez aisément. Et le moins que l’on puisse dire est qu’il n’y va pas par quatre chemins. Pour résumer, il expose sa vision du monde. Pour lui, le principal, voir unique problème sur cette planète serait cette « barbarie islamique ». Il donne des exemples : Al Qaida, Hamas, Hezbollah, Iran ; y range aussi les « exactions » de Sadam Hussein, Khadafi, Bachar El Assad, l’Autorité Palestinienne. Sa thèse : l’Islam représente la barbarie, la violence, la haine, contre lequel le monde entier doit s’unir pour le détruire et pour la paix mondiale s’installe éternellement grâce à la démocratie de marché : « Je persiste à dire que tous les musulmans ne sont pas coupables, mais je dois rappeler que les coupables de la barbarie islamique sont musulmans. Et je dois dire que la barbarie islamique est le danger principal aujourd’hui sur la terre".

 

 

Guy Millière s'exhibant fièrement en territoire occupé où les palestiniens vivent enfermés comme des animaux. Apparemment ça le fait jubiler...

 

 

L’idée est aussi de décrédibiliser le combat d’indépendance des Palestiniens : pour cet écrivaillon, le problème du Proche-Orient n’est en rien un combat contre l’Occupation illégale et illégitime, au contraire : il ne s’agirait que d’une composante de la guerre barbare mondiale menée par les musulmans contre le monde « civilisé ». Ainsi il écrit que « Ceux qui pensent que des accords sont possibles avec le Hamas ou avec l’Autorité Palestinienne me font penser à ceux qui pensaient en 1938 qu’on pouvait s’entendre en Europe avec Adolf Hitler ». Il ajoute enfin, dans une formule haute en shutzpah, que c’est l’Autorité Palestinienne qui occupe la Cisjordanie… Il conclut par une sentence sans appel : « C’est la barbarie islamique qui est abominable. » Au cas où on n’aurait pas compris !

 

 

Je ne vais pas m’attarder pour démonter en détail son discours suranné. Tout d’abord, dire que les exactions prétendues de Sadam Hussein, Assad ou Kadhafi, des régimes laics, relèvent de la barbarie islamique fait sourire. La vérité est que Millière fait dans l’essentialisme, qui est l’une des voies qui mène au racisme : tout acte, vrai ou faux, commis par une personne de confession musulmane, entache nécessairement la foi et la culture de tous ceux qui ont le malheur d’être aussi musulmans. En ce cas, il faudrait parler d’ « agression sexuelle juive » en évoquant les affaires DSK et Polanski ? Ou d’ « escroquerie juive » pour évoquer l’affaire Madoff ou celle du Sentier ? Je pense qu’il serait le premier à s’en insurger.

 

 

 

 

 

Ensuite il évoque Al Qaida. Très drôle, pour ce défenseur des USA, de mettre sur le dos des musulmans la nébuleuse Al Qaida ! Dois-je rappeler que cette organisation, qui n’a pas réellement de consistance, fut financée par les américains ? Que les services occidentaux ont fait appel à eux, les ont armés et incités à mener la guerre à Kadhafi et à la Syrie ? Tout cela à été dit et redit, pas la peine d’approfondir : tout le monde sait la mascarade Al Qaida, et l’inanité de la thèse officielle sur le 11 septembre. Ajoutons, en passant, que les dictateurs du monde arabe sont tous, sans exception, soutenus, financés et armés par les puissances occidentales.

 

 

Une fois démystifiés ces deux points du concept fumeux de Millière, venons-en aux faits. Où est réellement la barbarie ? D’abord, il faut rappeler que l’entité sioniste a massacré 100 fois plus de palestiniens que l’inverse. Qu’Israël a assassiné, ces 10 dernières années, infiniment plus de civils innocents que le Hamas, le Hezbollah et l’Iran réunis : 10 000 morts pour la seconde Intifada ; 1500 morts pour le bombardement du Liban ; 1200 morts pour le bombardement lâche du camp de concentration de Gaza. Ajoutons à cela l’attentat terroriste sioniste commis contre la flottille humanitaire, les crimes commis par le Mossad un peu partout dans le monde, et les milliers de palestiniens morts faute de soins et de nourriture à cause du blocus israélien sur Gaza et la Cisjordanie.

 

Un visage plein d'humanité...

 

 

Mais ce n’est pas fini. Il est désormais établi sans aucune ambigüité que les néoconservateurs américains sont en large majorité des gens de confession juive, et accessoirement des protestants : Daniel Pipes (resistancemusulmane.over-blog.com/article-daniel-pipes-le-neoconservateur-pape-des-apotres-du-choc-des-civilisations-pour-la-gloire-d-israel-60362650.html), Richard Perle, Wolfowitz, Kagan, Podoretz, le rabbin Dov Zakheim (resistancemusulmane.over-blog.com/article-l-integrisme-dont-on-ne-parle-jamais-les-rabbins-engages-dans-l-incitation-a-la-haine-et-a-la-guerre-des-civilisations-61428386.html)… Ces individus, de purs fanatiques, sont les architectes et les concepteurs de l’invasion de l’Afghanistan et de l’Iraq, qui ont causé au bas mot 500 000 morts musulmans. Il ne faut aussi jamais oublier que Madeleine Allbright, elle aussi juive intégriste, avait justifié la mort de centaines de milliers d’enfants irakiens à cause de l’embargo. Enfin, c’est bien des personnes comme BHL, Finkielkraut, Lévy et consorts qui ont appelé de leurs vœux la destruction de l’Iraq, de la Lybie et maintenant de la Syrie et de l’Iran.

 

 

Au final, des intégristes juifs et leurs supplétifs goys aux manettes en Occident ont assassiné, de sang froid, infiniment plus de monde que les musulmans. Il semble bien exister, pour reprendre la formule de Millière, une barbarie « judéo-occidentale ». Il faut encore ajouter une différence fondamentale entre musulmans et sionistes : les musulmans n’ont jamais voté pour la fantasmagorique Al Qaida, qui ne bénéficie d’aucune légitimité ; à l’inverse, les criminels judéo-atlantistes que sont Netanyahou, Bush, Blair, ont été élus par leurs peuples. Ce qui ne veut pas dire que la totalité des juifs et des chrétiens sont responsables de ces crimes abominables ; mais les vrais responsables de ces crimes atroces sont, encore pour reprendre l’expression du néocon, des juifs et des chrétiens ou athées.

 

 

Il faut aller encore plus loin pour bien comprendre l’étendue de cette barbarie qui gangrène le monde entier. Les musulmans ne détiennent pas les banques usuraires dans le monde : Goldmann Sachs de Monsieur Blansktein, Lehmann Brothers, Rotchilds, qui affament le monde avec leurs spéculations sur les matières premières et volent les peuples avec l’usure – interdite en Islam – ne sont pas dirigées par des musulmans…ni par des esquimaux ou des guatémaltèques d’ailleurs ! Je ne parle meme pas de la Réserve Fédérale Américaine, dirigée successivement par Greenspan et Shalom Bernanke, responsabilité en partie - avec les banques susmentionnées et le FMI - de la crise financière que nous connaissons et qui jette des millions de personnes dans la misère.

 

 

On comprend que la vision du monde de Millière est complètement fantasmatique et hors du réel. Mais il s’agit d’une stratégie volontaire : petit télégraphiste de l’Empire judéo-atlantiste, il apporte sa petite pierre à sa domination mondiale en brouillant volontairement les pistes, en inversant les responsabilités, et en justifiant par des raisons mensongères tous les crimes terroristes de ses amis, en diabolisant tous ceux qui lui résistent - Millière avait aussi insulté Chavez et Poutine pour leur insoumission. L’Histoire retiendra que Millière, enfin son idéologie car lui est insignifiant, auront été du côté de la barbarie, la vraie, celle qui met le monde à feu et à sang et sème partout la discorde. Son article qui incite clairement à la haine raciale et religieuse est, quant à lui, destiné au vide-ordure de la pensée.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sahabas - dans néoconservatisme
commenter cet article

commentaires

www.pbxsystemguru.com 22/07/2014 14:36

I do not why the world is behaving in such a way towards the Muslim. Certain terrorist activities can be the reason why the western world is behaving in this manner. However, it is not a valid justification. There can be bad elements anywhere and for that reason, you cannot blame the entire community.

Philippe Arnaud 10/09/2012 16:59

Je suis Guy Millière depuis des années, à la fois sur le site "Les 4 Vérités" et sur le site "dreuz.info". Ce qu'il faut que vous sachiez, en outre, à propos de Millière :

1. Il n'est pas seulement pro-sioniste et pro-américain (enfin, pro-américain façon Bush ou Palin), il est aussi ultralibéral et antirévolutionnaire. Pour lui, par exemple, la prise de la Bastille
a été le fait d'une populace avinée et haineuse et la Révolution française la période la plus sombre de l'Histoire de France. En conséquence de quoi, pour lui, la bataille de Waterloo est un jour
faste.

2. Selon toute apparence, c'est aussi un mythomane. Les blogs qui le présentent lui attribuent trois doctorats : un en philosophie, un en "sociologie culturelle" [???], un en littérature. Or, nulle
part, dans la liste de ses ouvrages, on ne trouve mention des titres de ses thèses. Il prétend aussi être diplômé d'une université américaine. Le flou sur ses titres universitaires est tel qu'une
discussion ouverte - et fort longue - existe sur Wikipedia à ce sujet. Il n'en reste pas moins qu'à 62 ans (il est né en 1950), il n'est encore qu'assistant à Paris VIII. A cet âge-là, normalement,
avec les titres dont il se targue, il devrait être au moins titulaire d'une chaire de professeur...

3. Il laisse dire - ou laissait dire - qu'il avait été conseiller spécial de Reagan. A quel titre ? Quelle était sa place dans l'organigramme de la Maison Blanche ? Mystère...

4. Quand on le suit depuis des années, ce qui frappe, dans ses écrits, c'est qu'il ne fournit presque jamais de faits précis : très peu de chiffres, de dates, et qu'il ne produit pas davantage
d'argumentation. Tout, chez lui, n'est qu'allusion, ironie (très) appuyée, amalgame, confusion entre corrélation et cause à effet, etc.

5. Bref, Millère non seulement est fanatique, haineux [Il a, écrit, par exemple, en parlant d'un gouvernement de la gauche : "Les communistes rouge couleur de sang, les écologistes verts couleur de
moisissure et les socialistes roses couleur de partouze..."], mais il est aussi, comme vous le dites, demi-savant - ce dont il a intimement conscience, ce qui le rend d'autant plus haineux - et,
surtout, mythomane.

- Si la vanité ou la fatuité étaient de l'hydrogène, Millière aurait une taille de zeppelin...

Présentation

  • : Islam - Point de vue d'un musulman face à l'occidentalo-sionisme
  • Islam - Point de vue d'un musulman face à l'occidentalo-sionisme
  • : Ce blog évoquera les questions liées à la propagande anti-musulmane qui a cours en Occident, mes avis sur l'actualités, décryptages, informations...
  • Contact