Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2011 6 26 /03 /mars /2011 16:42

 

Certains esprits lucides avaient déjà perçu il y a de cela quelques années que la laïcité était instrumentalisée pour combattre une partie de la population, en l'occurrence les musulmans vivant en France. La loi de 2005 portant interdiction du voile à l'école en était déjà une manifestation : car il faut sans cesse rappeler que le concept de laïcité, a toujours et depuis l'origine, consisté en une séparation de la religion et de l'Etat, et que l'une des conséquences, était l'interdiction pour les agents PUBLICS, en clair les fonctionnaires, de manifester une quelconque appartenance religieuse. Jamais, avant 2005, il ne s'est agit de restreindre les libertés des usagers des services public, notamment de se vêtir, et d'exprimer des convictions religieuses, sous réserve d'atteinte à l'ordre public.

 

La loi de 2005 fut à cet égard un tournant décisif. Non seulement parce que la loi s'en prenait directement à la liberté de conscience des usagers, élèves, auquel le principe de laïcité et de neutralité ne s'est jamais historiquement imposé ; mais aussi et surtout parce que c'est l'une des rares fois où l'Etat français a voté une loi d'exception en direction d'une minorité, en l'occurence religieuse.

 

Le verrou ayant sauté, nous assistons désormais à une déferlante hystérique sur les musulmans, systématiquement basée, ou plutôt dissimulée, derrière une conception de la laïcité qui n'a plus rien à voir avec celle de 1905. Il s'agit maintenant d'une laïcité de combat, visant seulement une partie minoritaire de la population, tendant à restreindre toujours plus sa très gênante "visibilité". La loi sur la burka récemment, destinée à l'interdire dans la rue, en est encore la manifestation : il n'y a ici plus rien à voir avec la laïcité, qui a toujours concerné les lieux public où s'exerce un service public. Un autre pas est donc franchi : nous seulement on s'en prend désormais aux usagers, initiative commencée par la loi de 2005 ; mais maintenant c'est même dans la rue ! Double dérive, toujours en guise d'exception afin de viser la minorité musulmane.

 

Il n'y a plus qu'un pas désormais pour interdire cette fois-ci... le voile classique dans la rue. Les bases de cette future interdiction sont d'ores et déjà là, puisqu'on a déjà brisé le verrou pour viser les usagers, et l'autre verrou pour appliquer ces interdictions dans la rue.Cela me rappelle d'ailleurs le bon vieux temps des colonies, époque à laquelle les colons organisaient des "cérémonies de dévoilement", où les soldats et les autorités, notamment en Algérie, prenait en otage des femmes voilées et leur imposait de retirer leur voile... en guise de mascarade de "libération de la femme", par ceux là mêmes qui occupaient leur pays et tuaient leurs maris et enfants... Farce tragique et bien immonde...

 

 

Cérémonie du dévoilement en Algérie, en 1958

 

 

Bientôt la barbe, la djellabas... et pourquoi pas les boubous africains, seront peut-être interdits ? Il y a quelques années de cela, ça pouvait sembler délirant... Mais honnêtement, je ne pense pas que ce soit totalement farfelu de le penser, au vu des dernières lois votées. On trouvera alors de nouveaux prétextes : la barbe peut potentiellement cacher le visage (c'est ce qui avait été avancé pour la burka) d'où atteinte à l'ordre public ; la djellaba quant à elle serait une menace à l'ordre public puisqu'on pourrait y dissimuler une bombe par exemple ! Le pire est que ce type d'argumentation est bien plausible, car c'est dans la même veine que ceux avancés pour les autres lois effectivement en vigueur !

 

Car les derniers épisodes en date, de cette furia anti-Islam, viennent réactiver toute cette hystérie. D'abord, des filles musulmanes menacées d'être expulsées du lycée Auguste Blanqui, à Saint-Ouen dans le 93, parce qu'elles portent de... longues robes noires ! Cette pudeur est vécue, par les dirigeants de l'établissement, comme un "signe ostentatoire" d'appartenance religieuse ! Oui vous avez bien entendu : être pudique, c'est être potentiellement intégriste ! On voit bien que là, la question même de la religion dans l'espace publique est hors sujet. Cela cache en réalité aussi une abjecte xénophobie : en effet, dans cet établissement, personne n'a fait la moindre remarque aux filles non arabes, et non musulmanes, qui pourtant portent de longues robes, par pudeur personnelle (oui il y en a de nombreuses, même dans cet établissement !). Quel va alors être le critère : une fille arabe, non croyante ni pratiquante, qui pourtant est pudique sera interdite de porter un tel vêtement... parce qu'elle est arabe, donc sûrement musulmane, et donc qu'elle le fait potentiellement par "intégrisme religieux" ? Une fille qui s'appelle Béatrice, pudique, portant une longue jupe, quant à elle sera laissée tranquille, puisqu'elle dira : "mais vous voyez je ne suis pas musulmane je mange du porc"...

 

 

 

Claude Guéant, à droite, en compagnie de Rachida Dati... celle-ci, prototype de la "beurette" émancipée telle que la rêvent l'oligarchie au pouvoir, prise en sandwich entre l'apôtre de la croisade libyenne et Hortefeux, celui qui s'est illustré par des propos anti-arabes. C'est le genre d'arabes que ces types aiment...

 

 

On atteint là le summum de l'absurdité. Et puis, l'intégrisme de la mini-jupe, on en fait quoi ? N'est-ce pas une forme de fanatisme que de croire dans les bienfaits de la "nudité" et de la "vulgarité"  et de vouloir l'imposer à tout le monde ? Pour ne rien arranger, nous avons Claude Guéant, ministre de l'intérieur français (vous savez celui qui se réjouit de la croisade menée par Sarkozy en Libye) qui affirme explicitement qu'il faudrait interdire les "signes religieux" (en clair musulmans, ne nous leurrons pas) aux usagers ! Le verrou a bel et bien définitivement sauté. Un véritable statut juridique du "musulman" est en train de se mettre en place, à base de lois d'exception qui s'accumulent. Et pendant ce temps, le CFCM, créé par Sarkozy, pleurniche au sujet du débat initié par Copé sur l'Islam, et passe, volontairement, à côté des vrais sujets... Volontairement car il en est probablement le complice, au moins silencieux...

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Marée 12/07/2011 17:31


J'ai des doutes ,quant aux commentaires que vous laissez ou pas...


Daniel Milan 05/04/2011 02:11


LA LETTRE DE DANIEL MILAN
N°1
Pour l'Egalité concrète en tout, devant tout, pour tout et pour tous.
Actualité-Coups de gueule-Analyses-Liens
Reparlons encore, et plus que jamais, de l'Egalité entre les hommes !
Chers Amis,
Je me suis beaucoup exprimé sur le sujet dans nombre de mes articles. Ma référence à l'Egalité n'a rien à voir, ni avec "la Révolution française", ni avec le "maçonnisme" qui l'ont confisquée et
travestie, pour qu'elle ne soit surtout pas appliquée !
Pour moi, l'Egalité est une logique essentielle qui devrait régir les rapports entre les êtres humains et les peuples. Toute loi et toute décision devrait découler du principe qu'un homme est égal
à un autre homme, quelque soit sa nationalité, ses opinions, sa fonction, son "niveau social", sa race, sa religion.
Tous doivent être traités de la même façon par les politiques, les policiers et les juges, et eux-mêmes être soumis à cette même règle commune. Il ne peut y avoir des "intouchables" et des
"condamnables" !
Les discours et lois de préférence à l'égard des uns et de détestation à l'égard des autres, sont intolérables et inacceptables.
La parole d'un flic, d'un juge, d'un député, d'un milliardaire, d'un (censuré) ne doit pas compter plus que celle d'un ouvrier, d'un musulman. Et je dirais même, que dans bien des affaires, les
décisions de justice devraient aller au profit des plus démunis, pour réduire un peu leur déficit d'égalité.
La base de toutes les injustices et tragédies dans le monde, proviennent du fait que des individus s'estimant "supérieurs" aux autres, s'autorisent à occuper des pays et à en massacrer les
habitants ; ou même à massacrer "leur" propre peuple.
Les "débats" sur "l'identité nationale", puis maintenant, sur "l'intégration" et "la place de l'Islam en France", ciblant nos seuls concitoyens musulmans, sont des atteintes graves faites aux
principes d'égalité entre les citoyens et les hommes. Hélas, je déplore que les réactions de nos compatriotes musulmans, comme des autres, ne soient pas à la hauteur de cette infâmie.
Tant que nous ne nous insurgerons pas davantage contre toutes les inégalités, dont le traitement discriminatoire fait aux musulmans, par le sommet même de l'Etat, et des députés, toutes
appartenances confondues ; je crains que ne se renforce en France (et ailleurs) la situation actuelle de partage des citoyens et des êtres humains, entre les "plus en tout" (les intouchables et
"innocents" par nature) a qui tout serait permis, puis la masse des "tolérés" (plus ou moins...) et tout en bas de la pyramide, ceux contre lesquels tout serait permis : les pauvres et les
musulmans, toujours "suspects", "accusables" et " condamnables" !
On peut protester à longueur de journée et de forums sur le net, contre ces injustices, ces discriminations, cette islamophobie, ce racisme d'Etat, ce ne sont que des gesticulations verbales sans
grand effet. Il faut s'attaquer à la racine de ces maux, et en toute logique, les inégalités, ne peuvent qu'être combattues que par l'Egalité. Exigeons donc l'application de ce principe
constitutionnel.
N'hésitons pas à exiger ce droit, jusqu'aux portes des Palais de la République, officiels et surtout "officieux", car c'est là que que se situe le vrai pouvoir en France !!!
Nous avons "la chance" en France, même si elle n'est que lettre morte, que l'égalité figure dans la Constitution et il nous appartient de l'utiliser. C'est une arme légale inespérée qui nous est
offerte (involontairement) par les ennemis de l'Egalité !
Cessons d'être complexés et de "faire profil bas", nous devons être considérés et respectés PAR TOUS comme tout être humain (je trouve le terme de citoyen assez réducteur!).
Nous devons partout et en toutes circonstances, exiger l'application de ce droit à l'Egalité.
J'appelle aussi de tous mes voeux à la création d'un Parti pour l'Egalité concrète entre les citoyens, car il y en a assez de ces "partis" de connivence, au service de l' impunité et de
l'intouchabilité d'une minorité.
Salutations égalitaires.
Daniel Milan
Contact :
e-mail :milan.daniel@yahoo.fr Portable : 0621543225
LIEN AVEC TOUTE L'ACTUALITE, ainsi que tous les dossiers, documents et articles de Daniel Milan
http://lejournaldessurvivants.centerblog.net/244-toute-actualite-alternative


abou bakh 30/03/2011 23:58


"Nous ne t'avons envoyé que comme miséricorde pour les Mondes"Coran 21.
"Et nous ne t'avons envoyé qu'en tant qu'annonciateur et avertisseur pour l'humanité"Coran 34-28.
Tant pis pour ceux qui ne comprennent pas et qui n'ont contents de ne pas comprendre-on peut à la limite admettre des athées tolérants- se font les contempteurs de l'islam;ils seront les grands
perdants.


abou bakh 30/03/2011 02:49


Si ce blog était si obscurantiste,il effacerait illico presto vos commentaires islamophobes,ce qu'il ne fait pas au nom de la liberté d'expression.
Et il donne une leçon de tolérance au contraire.
Le fanatisme et la haine contre l'islam sont voués à l'échec car au delà des hommes,il y a Dieu,Allah,le grand esprit de l'univers et l'islam est la religion qu'il agrée.
L'islam en France et non de France comme ailleurs est fondé sur le coran sharif et la sunna et nulle autorité hunaine ne pourra le changer;tous ceux qui ont essayé ont été balayés par le vent de
l'histoire et vous verrez en France se construire de plus en plus de mosquées avec minarets et vous verrez s'accroître sans cesse l'oumma jusqu'à comprendre la majorité de la population et vous
verrez les valeurs islamiques féconder la vie sociale.C'est déjà largement le cas.
Et la persécution dont l'islam est l'objet tant sur le plan intérieur qu'extérieur est nécessaire car il rentre dans le plan de Dieu pour son triomphe.
Athée et l'autre commentateur ne sont que des émissaires de Dieu pour donner la victoire à l'islam par la persécution qu'ils entendent mettre à l'oeuvre à son encontre.


atheefrais 29/03/2011 23:18


Absolument pas ! Il souhaite juste que vous respectiez la laïcité de notre pays. Il suffit juste d'intégrer que vous vivez dans une communauté plurielle où nul n'a le droit d'imposer sa religion
aux autres, fussent-ils croyants ou pas !
Si ces valeurs vous dérangent, l'Arabie saoudite vous ouvrira ses portes en grand !
Il n'est cependant pas surprenant que vous fassiez l'impasse totale sur les innombrables persécutions des chrétiens par les musulmans que j'énonce ? Mais comme dit le dicton : "il n'est pire
aveugle que celui qui ne veut pas voir..." Encore un problème du fanatisme !
Mais vu la teneur haineuse et obscurantiste de ce blog, il est inutile d'espérer mieux et surtout d'y perdre plus de temps.
Je retourne au monde civilisé.


Sahabas 29/03/2011 23:49



C'est bien pour cela que je laisse ce commentaire rempli de haine Abu Bakh. Car je connais bien leur mentalité fanatique, et raciste. Regarde, il a fallu d'un petit article pour qu'il nous
ressorte sa bouillie verbale, déclare la guerre, appelle à la guerre civile et à l'expulsion des Arabes etc..


 


C'est ça le visage laicard, le fanatisme franc-maçons. Les catholiques ont subi avant nous cette monstruosité. Ce sont eux aussi qui sont derrière la colonisation, pour "civiliser" les barbares,
à coup de bombes et de massacres. Les orthodoxes, en Russie, ont subi la folie des bolchéviques : des religieux égorgés, pendus par millier.


 


Le vrai fanatisme, c'est celui-là. Il suffit de lire... Cet article aura servi au moins de travaux pratiques et aura permi de débusquer les preuves de ce que j'avance.



Présentation

  • : Islam - Point de vue d'un musulman face à l'occidentalo-sionisme
  • Islam - Point de vue d'un musulman face à l'occidentalo-sionisme
  • : Ce blog évoquera les questions liées à la propagande anti-musulmane qui a cours en Occident, mes avis sur l'actualités, décryptages, informations...
  • Contact