Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 février 2011 6 19 /02 /février /2011 20:51

 

On nous a bassiné avec de sois disant Imams qui "inciteraient dans les mosquées" à la haine, etc... Mais des religieux juifs, de leurs côtés, bénéficient d'une large immunité : regardez cette vidéo d'un cours donné par le Rav Chaya à ses élèves qu'il endoctrine dans un ultra-sionisme guerrier extremiste.

 

 

 

Que font les politiciens ? Que dit Marine Le Pen ? Copé ? Sarkozy ?

 

Et bien ils vont lancer un débat sur la place de ... l'Islam ! Dormez tranquillement petits goyms, le danger, ce sont les musulmans, un point c'est tout. Pendant ce temps, des autres religieux forment leurs troupes, en les fanatisant, en appelant à une guerre sainte biblique, en cautionnant des crimes de guerre et en poussant les jeunes juifs à aller démolir de l'Arabe en Palestine occupée.

 

"Dormez goyms... Et tapez sur le muslim !"

Repost 0
16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 15:41

 

Au dernier congrès du Nouveau Parti Anticapitaliste de Besancenot, un musulman, membre de ce parti d'extrême gauche, est allé à la tribune dire son désarroi face à l'extrêmisme laïc qu'il a constaté au sein de cette structure. Cette intervention fait suite aussi au départ de la fille voilée qui s'était présenté sur les listes du NPA, face aux critiques des membres du Parti. En effet, le voile serait pour eux un "insupportable signe de soumission de la femme" (tous droits réservés à Badinter et Zelensky).

 

 

 

 

Il a bien fait de parler ainsi, mais nous ne pouvons nous empêcher de relever sa très grande naïveté. S'il connaissait un peu plus l'extrême gauche, il aurait su que cet extrêmisme est consubstanciel à cette mouvance. Pourquoi venir pleurnicher et souhaiter un changement de ce parti ? Il réclame une évolution, une meilleure compréhension des croyants dans ce parti athé... Il s'agit d'une attitude puérile : je ne vais pas adhérer à l'UMP et réclamer qu'ils rompent avec le sionisme, ça n'a pas de sens ! Le sionisme de l'UMP, et le laïcisme du NPA, leurs sont consubstanciels.

 

 

Le NPA représente l'extrême gauche trostkyste, héritière donc de Léon Trosky, un révolutionnaire bolchévique sanguinaire. Si on se pense sur l'histoire de la révolution russe, du marxisme, matrice du communisme dont se revendique cette extrême gauche, on se rend compte de deux choses.

 

 

D'une part, la haine du religieux et surtout à l'époque de l'orthodoxie, est à proprement parler le moteur de ce mouvement. Des milliers de prêtres furent assassinés, mais aussi des religieux musulmans. Il s'agit d'un mouvement profondément athé, haïssant les religions et les spiritualités, qualifiées d'aliénation, d'opium du peuple, d'idées "sordides pour peuples incultes". Pour eux le salut ne peut venir que des contingences matérielles de l'existence : le bonheur, c'est quand l'argent, les biens matériels seront "mieux" répartis et quand le prolétariat exercera sa "dictature" sur le reste du peuple. La religion est pour eux une entrave insupportable à ce projet, car elle incite le peuple à voir aussi son avenir dans l'au delà, à croire en Dieu, à s'imposer, dans sa vie, des règles de morales de décence qui détournent l'Homme des fins matérielles, qui sont les seules voies  de salut pour ces fous. On ne peut donc qu'en sourire lorsqu'on voit ce jeune homme, plein de bonne volonté par ailleurs, se plaindre de ce qui procède de l'essence même de cette idéologie.

 

 

L'autre point très important, est le caractère communautaire de ce groupuscule. En effet, la LCR, transformée en NPA, a été créée par Alain Krivine et Ben Saïd, deux personnes se revendiquant (c'est leur droit) de la communauté juive. En outre Léon Trostky et Karl Marx, pères fondateurs de cette idéologie, sont tous deux d'origine juive. Elie Wiesel avait souligné d'ailleurs l'importance de la communauté juive dans l'émergence du bolchévisme, qui apparaît à l'analyse comme une forme d'extrêmisme communautaire. Comment ensuite d'insurger que le NPA reprenne la phraséologie (islamisme, intégrisme) de BHL et de Finkielkraut pour tacler les musulmans ?

 

 

Pour ces raisons, un musulman n'a pas sa place dans ce genre de parti politique. Le NPA essaye de s'accaparer les "jeunes de banlieue" en les flattant sur certains points comme l'anti-sarkozysme et le conflit israélo-palestinien. Cependant il ne faut jamais oublier qu'ils ont toujours combattu et critiqué les authentiques et nobles résistants du Hamas (taxés, comme toujours, d'affreux intégristes), du Hezbollah ainsi que l'Iran. Ils soutiennent ponctuellement les peuples arabes en lutte, mais pour une raison : imposer des régimes laïcs et si possible troskystes, et surtout pas musulmans. On le voit pour les révoltes d'Egypte et de Tunisie : soutenant ces mouvements, ils n'arrêtaient cependant pas de marteler que c'est une "révolte anti-capitaliste", "non religieuse".

 

 

Il ne faut pas être dupe : pour eux, les banlieues regorgent de "prolétaires" qui pourront un jour être mis au service de la "révolution anti-capitaliste" sous les ordres et le commandement des dirigeants trotskystes. Un outil au service de la lutte des classes, point. Mais il ne faut pas s'y tromper : idéologiquement, ils représentent l'inverse de l'Islam, pour les deux points que j'ai exposés plus haut. Ce musulman, et d'autres, commencent à comprendre le piège, c'est une bonne chose. Mais la prise de conscience doit être élargie et il faut quitter le navire en bloc, pour le peu de musulmans qui croient encore aux "bienfaits" de ce parti.

 

 

Pour ce qui est la lutte anti-capitaliste et anti-oligarchique : les musulmans le sont, à n'en pas douter, et n'ont pas besoin de l'idéologie bolchévique pour l'être. Car le capitalisme est, comme le communo-bolchévisme, une forme de matérialisme (la seule différence étant les modalités de redistribution des biens matériels, les modes de production et de propriété) : tous deux placent comme seul horizon du bonheur humain la possession de biens matériels  Ce qui est cocasse et révèle les affinités entre ces deux doctrines, c'est que la Révolution bolchévique fut financée par... des banques capitalistes américaines, notamment celle des Warburg, une famille israélite.

 

 

Les musulmans y sont radicalement opposés à ce capitalisme, et ce, au nom de leurs références propres, de la morale et de l'équité prônées par Allah (swt) dans le Saint Coran. L'Homme peut créer des richesses, mais en ayant systématiquement à l'esprit que sans la permission d'Allah (swt), ceci ne serait pas possible ; il doit penser avant tout à son Salut, à accomplir le Bien et bannir le blâmable ; à partager ses richesses ; et rester humble face aux bienfaits dont Allah (swt) l'a comblés. Et surtout, l'Islam prohibe l'usure (ribah), qui est au coeur du système oligarchique capitaliste.

 

 

Tout ceci nous suffit amplement, en tant que principes, pour lutter efficacement contre les idéologies mortifères et sataniques que sont le capitalisme, mais aussi le matérialisme dialectique des trotskystes.

Repost 0
Published by Sahabas - dans fanatisme laïc
commenter cet article
11 février 2011 5 11 /02 /février /2011 17:07

 

Le vent de révolte qui souffle dans le monde arabe réjouit toutes les personnes éprises de justice, de dignitié et d'indépendance. Cependant dans le monde occidental, l'heure est au scepticisme : "oui c'est bien ce qui se passe, mais attention il faudrait pas que les islamistes en profitent pour confisquer ces révolutions".

 

 

Cette angoisse, surjouée certes, est bien réelle chez les dirigeants et les élites occidentales. La raison : ils prétendent que les "intégristes" (sorte de label de la peur dont sont affublés tous les musulmans qui protestent contre l'impérialisme atlanto-sioniste) sont un facteur de menace, de danger, de ... terrorisme ! Cette réthorique bien minable est resservie ad nauseam. La vérité est cependant toute autre.

 

 

Les vraies sources d'angoisse pour les occidentaux sont les suivantes. D'abord, il est clair que les mouvements islamiques, que ce soit les Frères musulmans d'Egypte, Ennahda en Tunisie, le Hezbollah, le Hamas et tant d'autres, jouissent d'une très grande popularité chez ces peuples. Les raisons sont simples : ces pays sont profondément musulmans ; ces organismes et partis ont toujours été engagés dans l'action sociale et l'aide aux démunis, dans des pays rongés par la corruption et l'incompétence des dirigeants en place. Intégrité et apport social considérable : assez pour leur assurer une profonde sympathie. Des élections libres dans le monde musulman leur donneraient assurément un rôle important.

 

 

http://religion.info/artman/uploads/0169_hassan_al_banna.jpg

Hassan El Banna, fondateur des Frères musulmans

 

Or, et c'est là que le bas blesse, ces mouvements possèdent une dimension identitaire indéniable. Ils refusent l'occidentalisation rampante du monde musulman via la télévision et la dégénérescence de la morale que cela engendre. Pour les pays occidentaux, ceci est un grave problème : risque de ne plus pouvoir refourguer leurs produits de consommation, leurs programmes abrutissants. L'Occident cherche à imposer coûte que coûte son modèle de société à la terre entière, notamment par la propagande audiovisuelle, pour pouvoir créer partout de bons petits consommateurs ahuris capables d'acheter tous les produits pour le bien des grandes firmes : ce projet serait bien mis à mal dans ce cas, créant potentiellement d'importantes chutes de profits mais aussi et surtout une baisse durable de leur "rayonnement idéologique" dans le monde. D'autant que le monde musulman, retrouvant sa cohérence civilisationnelle, représenterait un modèle alternatif puissant pouvant concurrencer à terme cet Occident mythifié qui se présente à tord comme le "phare du monde". Le déclin pointerait à l'horizon.

 

 

Seconde raison : ces mouvements ont le sens profond de l'intérêt de leurs peuples. Il est évident que s'ils arrivent au pouvoir : il n'y aurait plus de base américaines dans les pays musulmans, bases qui sont les avants postes de l'Empire globaliste. Le passé nous fournit d'illustres preuves : en Egypte, Hassan El Banna était un fervent anti-colonialiste. En Tunisie et au Maghreb, l'on sait le rôle que joua le grand centre islamique de la Zitouna dans la contestation anti-impériale. En outre, pour en revenir à la période actuelle, les contrats liés aux ressources naturelles seraient bien plus durement négociés afin que cela profite en priorité aux peuples et non aux multinationales occidentales qui, grâce à la corruption et au soutien à ces dictateurs, peuvent faire de très grasses affaires. En bref, l'Empire aurait des partenaires solides, qui ne se laissent pas faire, et seraient prêts à faire pression pour obtenir des choses : couper les robinets du pétrole par exemple si les USA menace d'attaquer un pays musulman.

 

 

http://fr.academic.ru/pictures/frwiki/90/Zitouna_1880.jpg

La Grande Mosquée de la Zitouna à Tunis en 1890

 

 

Troisème raison, et là nous sommes au coeur de sujet : Israël. Cet Etat voyou, colonial et hors la loi, est carrément une idole, une sorte de divinité pour l'Occident (gangréné il faut le dire par les groupes de pression de cette entité sioniste). Si demain des gouvernements islamiques venaient au pouvoir, il est évident qu'Israël se heurterait à un mur et ne pourrait plus continuer sa politique de conquête et de meurtres de masse. Ces organisations islamiques sont à l'écoute du peuple, et que dit il ce peuple : "marre d'Israël". Nul doute que s'engagerait alors des actions concrètes, fortes, pour stopper l'hégémonie israélienne. Nul doute encore que si Israël tentait de reproduire l'ignominie de Gaza et du Liban en 2006, ces pays se coaliseraient pour défendre leurs droits et mettre hors d'état de nuire le Sionistan. Pour l'Occident et les lobbys sionistes qui l'occupent, c'est une perspective absolument intolérable, et la preuve en est que les dirigeants de l'entité font pression partout pour soutenir la répression de Moubarak. N'oublions pas non plus que le grand rabbin de Tunisie avait appelé à une nouvelle présidence de Ben Ali quelques semaines avant sa chute.

 

 

Ce sont ces raisons qui font que les occidentaux ont peur des islamistes, et non le pseudo intégrisme ou le pseudo terrorisme. D'autant au contraire que si certains groupes islamiques, minoritaires, ont pu commettre des attentats, ce fut souvent pour répondre à des répressions ahurissantes et abominables commises d'abord par les dictateurs à la solde de l'Empire américano-sioniste. Souvenons nous des Frères musulmans, dont certains éléments bien minoritaires ont pu recourir à l'action violente mais bien après que le régime laïc en place les ait pourchassés, torturés, avilis, expulsés, pendus. Si vraiment les occidentaux ne voulaient pas que certains groupes deviennent "extrêmistes", ils arreteraient de pousser et de financer leur persécution. Or ce n'est pas le cas : ils poussent systématiquement à la radicalisation pour pouvoir par la suite justifier leur impérialisme.

 

 

L'Histoire n'est pas finie et espérons que ce mouvement de révolte nous réservera d'autres belles surprises, en forme de quenelles pour les intérêts atlantistes et sionistes.

Repost 0
7 février 2011 1 07 /02 /février /2011 20:29

Je viens de visionner un débat d'une heure entre Christine Tasin l'activiste du groupuscule Riposte laïque et l'humoriste Dieudonné, sur le thème notamment de la prétendue "islamisation" et des dangers de l'Islam. Il fut très intéressant, mais certains éléments auraient dû être apportés à la réflexion.

 

Voici la vidéo :

 

Ce débat montre le véritable visage de Christine Tasin, et je remercie Dieudonné d'avoir fait sortir le loup du bois. Madame Tasin est absolument obnubilée par l'Islam : pour elle, tous les problèmes de la France proviennent de l'Islam. A la limite c'est son choix. Mais encore faut-il, pour être respectable et crédible, faire preuve de probité et d'honnêteté intellectuelle. Les postures de Christine Tasin sont pétries d'a priori et biaisé par une pensée très étriquée.
Le premier élément de contradiction qu'il faut mettre en avant, c'est le deux poids deux mesures hallucinant des postures de Tasin. Pour faire court : elle prétend s'insurger contre le sort de la femme de l'Islam, mais n'a jamais évoqué l'obligation de se raser le crâne dans certaines communautés loubavitchs, juives intégristes. Elle nous parle de Napoléon et du statut du judaïsme qui se serait réformé pour obéir à la République : mais je suis désolé, c'est une imposture. Les divorces religieux dans le judaïsme en France restent très difficiles selon les lois rabbiniques. Par ailleurs, ni le Talmud ni la Torah n'ont été réformés ni même modifiés, et contiennent toujours les pires ignominies (racisme anti-goym, suprémacisme, guerres bibliques et incitation au génocide).
Par ailleurs, Christine Tasin a maintes fois pris position en faveur d'Israël et du sionisme : pour les massacres de Gaza, la destruction de la flotille humanitaire, pour l'écrasement des palestiniens. Je ne vais pas m'attarder sur ce point car j'ai déjà rédigé là dessus. Comment se prétendre laic, anti-communautariste, universaliste, et soutenir un état fondé sur des concepts ethno-tribaux, intégristes, racistes. La contradiction est béante.
L'autre point très révélateur c'est que Tasin avoue totalement son colonialisme. Elle chiale devant l'immigration des musulmans, mais soutient les invasions coloniales qui ont mené à tant de massacres et de spolliation. Comment après cela paraître crédible ? Elle est pour la dignité ? Quelle blague. C'est une héritière de la colonisation, au nom de la civilisation forcée des peuples "barbares". Pas étonnant qu'elle soutienne Israël donc, et qu'elle haïsse les musulmans, première victime de l'impérialisme atlanto-sioniste.
Les choses sont donc claires : cette dame et son groupe sont en guerre. Pas uniquement pour défendre la République : mais pour imposer leur vision totalitaire de la planète à tous les peuples. Une bushiste en somme. En cela, Tasin est un piètre vestige du passé : le colonialisme, au final, a été balayé de partout. Le totalitarisme franc-maçonnique à l'oeuvre. Et son combat connaïtra une lourde défaite.
Au passage, Dieudonné a bien fait de mettre en avant les contradiction du mouvement des Lumières, qui ont justifié au final toutes les barbaries : ce n'est pas étonnant, et on le voit avec ce que dit Tasin, que les colonisations ont redoublé après la Révolution française. Tout se tient finalement. Dieudonné lui a de la sympathie pour les peuples envahis, occupés. L'humaniste, définitvement et irrémédiablement, c'est lui. L'anti-impérialiste, c'est lui. Les totalitaires, les colons et les intolérants sont du côtés des fanatiques laïcards au service du clash des civilisations.
Repost 0
Published by Sahabas - dans fanatisme laïc
commenter cet article
4 janvier 2011 2 04 /01 /janvier /2011 21:33

 

Nous postons ici un reportage très choquant sur la réalité irakienne et les crimes massifs de la coallition contre les civils. L'utilisation d'armes ultra-sophistiquées et extrêmement nocives et destructrices a été généralisé par les armées occidentales. Résultats : corps déchiquettés, impact biologique sur les nouveaux nés...

 

On a là toute l'hypocrisie du modèle de civilisation occidental résumée : l'ultra-technologie pour l'ultra-barbarie. Les crimes commis ne pourront jamais atteindre un centième de ce que l'on reproche aux "terroristes". Et tout cela, au nom de "démocratie" et des droits de l'homme. Quand je pense que les hypocrites se sont levés pour condamner l'attentat contre les coptes en Egypte (attentat atroce et injustifiable tout autant) alors qu'ils n'ont pas daigné à peine évoquer ces crimes massifs, ces atteintes délibérée à l'intégrité physique et biologique de tout un peuple sur des générations, ces expérimentations barbares de nouvelles armes sur des civils.

 

Paix aux victimes, qu'Allah (swt) nous accorde la patience, et l'accession au plus haut paradis, inchaallah.

 

 

 

 

Repost 0
Published by Sahabas - dans néoconservatisme
commenter cet article
4 janvier 2011 2 04 /01 /janvier /2011 15:27

Une information qui ne fera pas la Une des journaux, et qui sera même étouffée probablement, puisqu'elle va à l'encontre de cette tendance à la suspicion généralisée contre les musulmans.

Les principales organisations islamiques des Pays-Bas, que sont le Conseil musulman néerlandais, le Conseil des mosquées marocaines néerlandaises et la Fédération des organisations islamique, ont proposé mardi d'offrir leur protection aux lieux de culte Coptes et aux fidèles, face aux menaces d'Al qaida. La menace commune des différentes communautés, selon le communiqué de ces organisations, est le terrorisme.

Le Pasteur de la principale Eglise d'Amsterdam, Arsenious El Baramousy doit rencontrer les représentants musulmans et a d'ores et déjà affirmé qu'il comptait accepter cette proposition fraternellement. Les musulmans seront ainsi associés aux coptes qui protègent déjà ces lieux, afin de surveiller les entrées suspectes et rassurer les fidèles.

http://www.la-croix.com/afp.static/pages/110104140506.iumchry0.htm

Repost 0
2 janvier 2011 7 02 /01 /janvier /2011 17:22

 

Après les attentats atroces qui ont touché des chrétiens au Moyen-Orient, et qu'il faut condamner avec la plus grande vigueur, un député UMP en a profité pour commettre une ultime provocation à l'encontre des musulmans de France, en tentant de les amalgamer avec les assassins d'Al Qaida (officine douteuse créée par la CIA).

 

http://www.assemblee-nationale.fr/13/tribun/photos/732.jpg

Bernard Carayon, un sourire qui ne trompe pas...

 

Dans un communiqué de presse, il rejette avec mépris les manifestations de soutien des autorités musulmanes officielles de France : " Puisque les organisations musulmanes de France professent un islam modéré, qu'elles le prouvent et ne se contentent pas de communiqués de presse émus et courtois : qu'elles manifestent en masse contre la violence intégriste de leurs coreligionnaires ".

 

Et il ajoute une phrase immonde, dont le but est de laisser penser que tous les musulmans vivant en France sont solidaires des attentats ! " Les Français musulmans ne peuvent plus offrir leur solidarité silencieuse à ces atrocités ".

 

Vous avez bien lu ! Les musulmans qui ne descendent pas dans les rues pour crier haut et fort leur condamnation, sont de fait complices des assassins. Monsieur Carayon diabolise, sans honte, tous les musulmans d'un bloc. S'ils sont silencieux, c'est qu'ils sont complices. Nous sommes tous donc des suppots d'Al qaida, cqfd ! Et puis puisqu'on y est, les chrétiens français qui ne manifestent pas seraient donc aussi complices des criminels. Ridicule et abject.

 

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5jtMHYMUkbEeRilquo-bNL_5IlSDw?docId=CNG.c13e3b3d505ed738a391e57e3dca0963.4f1

 

Ce cher député se moque du monde et cherche uniquement à pousser à la haine. Cette exploitation du sang des martyrs chrétiens pour des objectifs électoralistes est à vomir. Et puis, pourquoi cet homme n'a-t-il jamais fait de communiqué en rejetant avec mépris les déclarations faussement émues du CRIF après les crimes de Tsahal, et n'a-t-il jamais appelé les juifs de France à manifester pour soutenir les palestiniens, faut de quoi ils seraient qualifiés de "complices passifs des assassins de Tsahal". A n'en pas douter, une telle démarche aurait soulevé la réprobation de toute la classe médiatique.

 

Mais allons plus loin : ce représentant du peuple irresponsable, a-t-il appelé les chrétiens à manifester contre les guerre d'Irak, d'Afghanistan ? A-t-il sous entendu que si les chrétiens de France ne manifestaient pas massivement contre Abu Ghraib et Guantanamo, les crimes de masse des américains (largement plus massifs que les attaquent contre lesquelles Carayon prétend s'insurger), ils seraient rangés immédiatement dans les camps des criminels Bushistes soutenus par les évangélistes ? De même s'agissant de la pédophilie de l'Eglise. Monsieur Carayon accepterait-il, lui qui n'a jamais manifesté contre toutes ces atrocités-là commises notamment contre les musulmans, qu'on le catalogue, lui est ses coreligionaires "silencieux", comme un soutien de ces crimes ?

 

Vous le voyez avec les musulmans, les méthodes changent radicalement. La culpabilité collective est de mise, alors qu'elle est par principe contraire à toute valeur de justice. Les amalgames, la suspicion généralisée, tout y est, et provenant en plus d'un député, cela ne peut que nous inquiéter.

 

Je conclue en rappelant que nous espérons que les commanditaires des actes atroces qui ont été commis soient le plus durement punis. Leurs actes sont inqualifiables, contraires à la dignité humaine et à nos principes les plus élémentaires. Je salue au passage la condamnation explicite et sévère, des vrais résistants musulmans, le Hamas et le Hezbollah, celle de l'Iran, de la Syrie et de la plus grande institution sunnite d'Al azhar. Tous les musulmans ont compris qu'il s'agissait de pousser au chaos le monde musulman et de précipiter le choc des civilisations tant voulu par les amis de Carayon (les néoconservateurs). Je rappelle que tout récemment, il a été confirmé par Fox News qu'un imam d'Al qaida a été officiellement reçu au Pentagone. Tout cela est très louche...

 

Quant à nous n'avons pas besoin des pseudo-indignations calculées d'un politicard en mal de notoriété pour nous insurger contre ces actes. Et exprimer notre solidarité appuyée à nos frères chrétiens.

 

PS : Pour la petite histoire, Bernard Carayon appartenait au GUD, une organisation d'extrême droite bien connue, qui s'est rendu coupable de plusieurs ratonnades.

Repost 0
Published by Sahabas - dans contre-propagande
commenter cet article
30 décembre 2010 4 30 /12 /décembre /2010 17:07

 

Un ancien président d'Israël vient d'être reconnu coupable de viols, de harcèlement sexuels aussi sur plusieurs de ses anciennes subordonnées. Après avoir joué la victime d'une manipulation et dénigré les plaignantes, à la mode victimaire typique des sioniste, ce personnage illustre de l'entité israélienne (qui se dit juif pratiquant) leader de premier plan, a été jugé coupable.

 

http://www.metrofrance.com/info/israel-un-ancien-president-reconnu-coupable-de-viols/mjlD!KDi9BYEPPVQ0c/

 

 

Moshe Katsav à la sortie du tribunal le 30 décembre 2010 à Tel Aviv

 

On se souvient du cas d'Ehud Olmert, poursuivi aussi pour harcèlement sexuel.

 

Si l'on ajoute à cela les crimes de guerre, la torture, les pillages systématiques et les destructions, les leaders d'Israël apparaissent sous leur vrai jour : des racailles, des mafieux, des terroristes qui manipulent leur propre population, déjà fanatisée par leurs rabbins fanatique genre Ovadia Yosef et bien d'autres (vous savez ceux qui disent que c'est une Mitzvah, une bénédiction, d'assassiner des enfants palestiniens), pour les maintenir dans une peur paranoïaque et entretenue des Arabes, pour inciter tout simplement à la haine et arriver au projet du Grand Israël, consistant à expulser définitivement les palestiniens de leurs terres.

 

Ne nous y trompons pas : les sionistes, toujours prompts à manipuler les faits et retourner les choses à leur avantage vicieusement, diront : "mais vous voyez, nous au moins on est un état de droit qui condamnons nos propres dirigeants". On leur rétorquera alors aisément : c'est l'arbre qui cache la forêt. D'une part, les peines encourue par leur président - violeur seront probablement légères, et seront symboliques, justement pour pouvoir être utilisées pour entretenir l'illusion d'un état de droit. Et surtout, aucun dirigeant, militaire ou colon israélien n'a été condamné pour leurs massacres de masse, à Gaza, au Liban, en Cisjordanie. Aucun terroriste du Mossad (rappelez vous de ce leaders du Hamas massacré à Dubaï, des physiciens iraniens liquidés, entre autres crimes crapuleux) n'a été inquiété, au contraire. Tous ces crimes sont couverts et appuyés par la justice de l'entité. Que dire de l'Occupation illégale qui continue, de la colonisation, et de la pressurisation du peuple de Gaza...

 

Un pays dirigé par des violeurs, des assassins, des escrocs et des menteurs : voici la "seule démo-crassie" du Proche-orient. Mazel tov ! Et ne dites pas que je suis excessif : ouvrez un dictionnaire, aux mots que je viens de citer. Ils s'appliquent de manière parfaite, preuves à l'appui, aux leaders de l'entité usurpatrice.

Repost 0
30 décembre 2010 4 30 /12 /décembre /2010 16:53

 

Repost 0
Published by Sahabas
commenter cet article
30 décembre 2010 4 30 /12 /décembre /2010 15:55

 

 

Une analyse intéressante et très pertinente des lâches qui se cachent derrière des pseudos pour menacer et insulter. On en a l'exemple très net s'agissant de l'Islam : faites le test, allez sur n'importe quel forum qui parle d'Islam. Sur le Figaro, Agoravox, fdesouche. Un déferlement de haine et de boue s'abat systématiquement en commentaires. Untel appelle à assassiner les musulmans, l'autre traîne dans la boue en un bloc plus d'un milliard d'hommes, un autre encore vomit littéralement ses tripes sur notre religion.

 

Un exemple tout récent : un article a été publié sur le site agoravox, en première page, sur la situation des musulmans en Europe. Un article simple, exposant le point de vue d'un musulman. Résultat ? Un ras de marées de commentaires insultants, d'appels à l'expulsion des musulmans. Les musulmans n'ont pas le droit d'exposer leur vision, et pour être respecté, il faut sans cesse vomir sur les croyants.

 

Une dérive qui expose une fois de plus la laideur de ces personnes : petits employés de pacotille qui n'ont rien fait de leur vie, et rêvent de Reconquista virtuellement, alors qu'ils seraient bien incapables de dire leur haine devant un vrai croyant.

Repost 0
Published by Sahabas - dans contre-propagande
commenter cet article

Présentation

  • : Islam - Point de vue d'un musulman face à l'occidentalo-sionisme
  • Islam - Point de vue d'un musulman face à l'occidentalo-sionisme
  • : Ce blog évoquera les questions liées à la propagande anti-musulmane qui a cours en Occident, mes avis sur l'actualités, décryptages, informations...
  • Contact