Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 décembre 2010 2 28 /12 /décembre /2010 18:28

 

Les historiens ont montré qu'une partie assez importante des esclaves déportés d'Afrique vers le nouveau Monde, de l'ordre de 20 à 25% étaient de confession musulmane. Cependant, l'on sait très peu de choses sur eux, on en parle assez rarement. C'est l'occasion ici de rappeler un épisode héroïque qui eu lieu au Brésil, en 1835.

 

A cette époque, le système brésilien est fortement impregné de l'esclavagisme. Un groupe d'esclaves musulmans de Salvador de Bahia décida de se révolter contre cette tyrannie, au nom de leurs idéaux de liberté et de l'amour de leur foi. En effet, l'une de leur motivation était de se lever contre l'imposition de la religion catholique.

 

C'est ce qu'on appela la révolte des Malês, terme qui désignait les esclaves qui maîtrisaient la langue arabe. Révolte qui eu un impact très important sur la conscience des esclaves à l'époque. En janvier 1835, pendant le mois de Ramadhan, un groupe de près de 1500 Noirs, dirigés par les musulmans Manuel Calafate, Aprígio, Pai Inácio entre autres, organisa une conspiration ayant pour objectif de libérer leurs camarades musulmans.

 

http://www.tourisme-bresil.com/musique-bresil/images/01-esclavage-bresil.jpg

 

Ils rassemblèrent l’argent pour acheter des armes et rédigèrent des plans en Arabe, mais ils furent dénoncés par une femme noire au juge de paix. Ils réussirent tout de même à attaquer le camp qui contrôlait la ville, mais à cause de l’infériorité numérique et en armes, ils finirent par se faire massacrer par les troupes de la Garde Nationale, par la police et par des civils armés qui étaient terrifiés face à la possibilité de la réussite de la rébellion des noirs.

 

Sept membres des troupes officielles et soixante dix noirs moururent lors des affrontements. Deux cent esclaves environ furent menés devant les tribunaux. Les condamnations varièrent entre la peine de mort, les travaux forcés, le bannissement et les coups de fouets, mais tous furent torturés de façon barbare, certains jusqu’à la mort. Plus de cinq cent africains furent expulsés du Brésil et reconduits en Afrique. Malgré le massacre, La Révolte des Malês allait servir à démontrer aux autorités et aux élites le potentiel de contestation et de rébellion qu’entraînait le maintien du régime esclavagiste, une menace qui resta toujours présente durant toute la Période de Régence et s’étendit au gouvernement de D. Pedro II.

 

Il est clair que cette révolte fit trembler le système esclavagiste, et il tombera d'ailleurs quelques années plus tard. On estime qu'il existait encore 100 000 musulmans africains au Brésil en 1910, malgré les expulsions et les nombreuses conversions forcées au catholicisme qui ont suivi la révolte, les autorités ayant compris que l'Islam pouvaient inciter les esclaves au soulèvement (des passages du Coran ont été retrouvés chez les révoltés de Bahia).

 

Rendons hommage à ces héros glorieux , qu'Allah (swt) les accueille au plus haut paradis.

 

http://www.worldlingo.com/ma/enwiki/fr/Mal%C3%AA_Revolt

Repost 0
Published by Sahabas
commenter cet article
28 décembre 2010 2 28 /12 /décembre /2010 17:09

 

Suite aux Assises internationales contre l'Islam organisées par l'association ultra-laïque Riposte laïque, Bernard Henri Lévy a pris la plume et publié un article assez violent contre cette initiative. Il a parlé d'une alliance rouge - brun (expression pour désigner les alliances entre extrême droite et extrême gauche), d'initiative raciste qui amalgame tout et n'importe quoi. Il a rappelé aussi que ces sois disant républicains qui vomissent sur les musulmans oublient un peu vite le rôle des combattants d'Afrique du Nord et d'Afrique Noire dans la libération de la France.

 

Le groupuscule Riposte laïque, suite à cette attaque, est devenu totalement hystérique. Ses membres, un peu dérangés, ont rédigé pas moins d'une dizaine d'articles sur leur site en quelques jours (ce qui témoigne là encore du caractère enragé des "riposteurs laïcards" : ils auraient pu se contenter d'un seul article, bien rédigé) pour répondre à BHL. Ce qui est drôle, c'est que ces articles sont très virulents, taxent BHL, à juste titre, de philosophe de pacotille, de mépris envers le peuples.

 

Le plus cocasse, est que BHL est justement en pointe dans la lutte mondiale contre l'Islam (qu'il taxe d'intégriste). C'est le premier à avoir parlé d'islamofascisme, il a soutenu systématiquement toutes les guerres de l'empire contre les pays musulmans. Il a appuyé les massacres de Gaza, celui de la Flotille. Cela aurait dû suffire à contenter Riposte laïque qui de la même manière appelle de ses voeux une offensive toujours plus violente contre les musulmans et est un larbin total du sionisme international.

 

Ce qui se cache derrière tout cela, c'est une divergence stratégique. Simple divergence mais qui prend une ampleur importante, dûe surtout au caractère furieux des protagonistes. La stratégie de BHL est de susciter un conflit majeur à l'intérieur de l'Islam pour en arriver à l'annihilation de la force contestataire de cette religion face à l'empire américano-sioniste. Pour ce faire, il flatte sans cesse les collabos, les pseudos musulmans qui crient leur amour d'Israël et leur haine du "fondamentalisme". Il l'a d'ailleurs dit explicitement : le conflit, pour lui, ce n'est pas l'Occident contre l'Islam, mais à l'intérieur de l'Islam. Stratégie machiavélique, démoniaque, et plus subtile, puisqu'il est de bon ton, dans l'opinion publique, d'haïr "l'intégrisme" selon la terminologie occidentalo-centrée.

 

La stratégie de Riposte laïque est différente en ce sens qu'ils en appellent à la destruction totale et définitve de l'Islam. Ses membres le disent explicitement : ce qui est dangereux, c'est l'Islam en tant que tel. Chaque croyant musulman est un soldat potentiel de l'invasion islamique en Europe. Stratégie résumée par le titre d'un article posté en première page du site : "Pourquoi il faut déclarer la guerre à l'Islam".

 

Ce déchirement interne du front anti-musulman prend de l'ampleur, et nous nous en réjouissons. Et puis, leur hystérie devrait in fine nous rassurer : un ennemi est redoutable lorsqu'il est réflechi, stratège. Ces personnages, tellement rongés par leur haine, en viennent à s'affronter violemment pour un oui pour un non. Laissons les crocodiles se bouffer entre eux, tout en restant sur nos gardes.

Repost 0
Published by Sahabas - dans fanatisme laïc
commenter cet article
27 décembre 2010 1 27 /12 /décembre /2010 17:58

 

 

De plus en plus d'informations sont en train de sortir au sujet des attentats du 11 septembre, mais les médias français n'en parlent jamais. Des tas d'éléments d'information font ressortir clairement que la version officielle délivrée par l'équipe Bush est une fumisterie.

 

Ces attentats ont été le déclencheur d'une guerre violente, symbolique, contre tous les musulmans de la planète, dont nous payons encore le prix aujourd'hui. La nouveauté est que cette information a été divulguée par la chaîne Fox News aux Etats-Unis. Peut-être un signe de retournement de l'opinion publique.

 

La France, au main du CRIF et des néoconservateur de l'UMP, verrouille quant à elle totalement ces informations, de manière encore plus féroce que les américains. Il faut dire que l'état de larbinisme aigu des gouvernants de ce pays atteint un niveau incroyable.

Repost 0
Published by Sahabas - dans néoconservatisme
commenter cet article
26 décembre 2010 7 26 /12 /décembre /2010 15:22

 

Marine Le Pen du front national s'est récemment beaucoup rapprochée des milieux sionistes, pour créer en réalité une sorte d'alliance nationale contre les musulmans. Cela a certes en partie fonctionné, puisque les milieux radicaux sionistes sont les plus grands semeurs d'islamophobie dans ce pays. Mais Marine Le Pen a oublié une chose très importante : les sionistes ne connaissent pas le concept d'allié. Un allié, c'est quelqu'un qui travaille, à la même hauteur et considération, à un même but. Le sionisme lui, n'utilise que des larbins, des mercenaires ou des supplétifs : il faut se mettre au service du sionisme, exclusivement et impérativement, sinon, vous serez traité d'antisémite, même si vous épargnez au maximum le terrorisme israélien, la mafia sioniste et le lobbyisme.

 

http://www.islamenfrance.fr/wp-content/uploads/2010/09/marine-le-pen-et-son-alliance-avec-le-sionisme-israel-250x150.jpg

 

On le voit avec les USA : ce pays est un larbin d'Israël, et pas un "allié" .La preuve, est que si l'allié américain tente, parfois, de critiquer (très rarement) une position israélienne, les fous furieux de l'AIPAC, de l'AJC et autres lobbyistes, hurlent à l'antisémitisme. Pourtant les USA sont corps et âme au service d'Israël. D'autres exemples peuvent être tirés de l'article dont je parle sur le site JSS : Nicolas Sarkozy, le PS (qui collabore avec le CRIF), les Verts, bref la plupart des policitiens français sont traités d'antisémites, alors qu'ils ont maintes fois fais des courbettes au lobby qui n'existe pas et sont d'une complaisance outrancière devant les crimes de sionisme. Mais non, ça ne suffit pas : ils doivent, 24h sur 24, dire qu'ils aiment Israël, Finkielkraut, Liebermann. Ne pas passer un jour sans penser au pauvre Gilad Shalit. Ne JAMAIS dire, ne serait ce que des bouts des lèvres, qu'Israël a "un peu" tord. Et surtout, surtout, ne JAMAIS oser sous-entendre, ne serait-ce qu'une minute, que les palestiniens sont des êtres humains à part entière. JAMAIS ! Sinon, vous êtes un apprenti nazi !

 

Marine Le Pen croyait qu'elle aurait pu, sur une base égalitaire, pactiser avec Sion. Et le site JSS se charge de dire ce qu'il en est : Marine Le Pen ne saurait être une collaboratrice de Sion, une alliée. Mais elle doit se larbiniser totalement. Ainsi dans cet article, on la traîne dans la boue alors qu'elle a accomplit déjà pas mal de courbettes. C'est insuffisant : elle sera considérée comme antisémite, tant qu'elle n'aura pas renié son père, et tant qu'elle ne dira pas explicitement qu'elle aime, adore l'entité sioniste (ce qu'elle n'a pas encore totalement fait, mais ça ne saurait tarder).

 

Voilà le sort de ceux qui se veulent amis du sionisme international : pas le droit à discussion, pas d'alliance sur base égalitaire, pas de débats, pas de conciliation des intérêts communs. C'est tout pour Israël, rien qu'Israël, sinon RIEN, persécutions et insultes. Marine est en train de le comprendre, et il est évident qu'elle a décidé de s'y conformer. La seule chose qui la freine quelque peu, c'est les anciens du FN. Mais le ménage sera bientôt fait.

Repost 0
24 décembre 2010 5 24 /12 /décembre /2010 19:00

 

On a tout entendu sur ce sujet : les musulmans qui prient dans la rue sont comme les "occupants nazis", ce sont des "intégristes qui s'accaparent l'espace public par provocation", les croyants viendraient tous de loin, juste pour provoquer et imposer leur religion.

 

Mais ce que ces propagandistes n'ont jamais fait, c'est une enquête de terrain, impartial.e Le but étant uniquement d'exciter la haine xénophobe.

 

Tout récemment un article intéressant et pour une fois, professionnel, a été publié sur le site Rue89. L'auteur de l'article, appliquant les principes de base du journalisme, est allé enquêter et interroger les fidèles. D'ailleurs, ce travail est tellement banal, simple à réaliser, qu'on s'interroge sur la raison qui a fait que presque aucun journaliste ne s'y est attelé.

 

Ce qui ressort clairement de cette enquête, c'est que ces musulmans sont pour la plupart des parisiens complètement intégrés et non "extrêmistes", qui prient dans la rue à cause du manque de place et de mosquées dans la capitale.

 

 

Quelques exemples précis nous sont donnés, et je reproduit ici quelques témoignages, assez représentatifs :

 

► Leid, Seine-Saint-Denis

  « Il y a des mosquées à Aubervilliers mais les imams s'expriment en français. Ici, l'imam s'adresse à nous en arabe. C'est important pour nous parce qu'Allah, c'est en arabe, c'est la langue de Dieu. L'imam aussi a une bonne réputation. Je prie ici depuis six mois, avant j'étais en Angleterre mais je ne savais pas trop où étaient les mosquées. »

 

► Hassan, Val-d'Oise

  « J'avais un rendez-vous à Paris ce matin, c'est pour ça que je viens prier ici, mais je ne viens pas tous les vendredis. »

 

► Meena Djelaoui, Val-d'Oise

  « Je viens tous les vendredis à l'heure de la prière. Comme je travaille à la mairie de Paris, je viens ici, c'est plus pratique. Mais c'est aussi parce qu'il y a beaucoup de convivialité, j'aime la chaleur humaine qui se dégage de ce lieu. »

 

► Choukry Boubzib, Paris XVIIe

« Je n'habite pas Château rouge, mais dans le XVIIe arrondissement de Paris. Mais là-bas, il n'y a pas de mosquée [rires] ! Celle-ci est la plus proche. Beaucoup de gens viennent le vendredi ici pour la même raison que moi. S'il y avait une mosquée dans mon quartier, je ne me déplacerais pas jusqu'ici, je préfèrerais largement rester là-bas. »

► Morad, Seine-Saint-Denis

  « Tous les vendredis, j'essaye de venir ici. Sinon je prie à La Courneuve. Ça me rappelle le bled, le quartier est arabe et on se connaît bien. Les gens viennent de loin parce qu'ici, ils sont sûrs de voir les copains. »

 

 

Et j'aurai pu en citer bien d'autres. Vous voyez : d'affreux nazis, de méchants "terroristes al qaidesques"... Bref, la propagande anti-musulmane n'est basée que sur des mensonges, on en a encore la preuve éclatante avec toute cette polémique déclenchée par les adeptes du choc des civilisations.

 

En tous cas merci à ce journaliste impartial et honnête, c'est devenu tellement rare dans le paysage médiatique français.

http://www.rue89.com/2010/12/24/islam-qui-sont-les-prieurs-de-rue-de-la-goutte-dor-a-paris-182244

Repost 0
24 décembre 2010 5 24 /12 /décembre /2010 18:52
Repost 0
23 décembre 2010 4 23 /12 /décembre /2010 00:23

 

Je viens de lire l'intervention de Pascal Hilout, l'un des membres de Riposte laïque, lors des Assises islamophobes organisées par le Bloc identitaire samedi dernier. Et ce texte est riche d'enseignements, puisqu'il nous permet de comprendre, si l'on sait analyser et décrypter les choses, quelle doctrine sous-tend ses propos et quelle est le but de son action. Disons le clairement : Pascal Hilout n'est pas un homme de doctrine, sa pensée est fort basique et dénuée de complexité et de profondeur, cependant, on voit que sa pensée n'est pas neutre et qu'il relaie un projet déjà mis en pratique, et relativement ancien.

 

http://img.over-blog.com/500x375/3/14/13/01/Aprero-saucisson/Christine-Tasin-de-RR-et-Mohamed-Pascaliloute-de-RL.JPG

Pascal Hilout, ancien musulman d'origine marocaine, un saucisson à la main.

 

Ce qui se dégage clairement de sa prose, c'est d'abord un argumentaire bien rôdé, de haine contre le religieux de manière générale. Car il ne faut pas s'y tromper : certes, il se déchaîne uniquement contre l'Islam. Mais pour la seule et unique raison que cette religion est l'une des dernières a avoir gardé sa vigueur, capable encore de régir des sociétés. Bref, cette religion a conservé son potentiel spirituel et civilisationnel intact (indépendamment de la situation concrètes des pays musulmans). Mais les arguments utilisés sont exactement les mêmes que les anti-religion de toujours ont utilisés. Ainsi, il affirme : "NON à l’islam partout où il prend le pouvoir sur les êtres humains. Il leur impose la soumission ; inscrite dans le corps, dans l’espace et dans le temps". C'est exactement ce que les bouffeurs de curés du 19è siècle disaient du catholicisme : la religion, puissant ferment civilisationnel et de régulation sociale, est considéré par les athés militants et les prosélytes de la débauche comme trop encombrant, trop régulateur. Bref, les religions sont vécues comme autant d'insupportables facteurs de régulation sociale.

 

Encore un copié-collé de ce que les catholiques pratiquant entendaient sur leur religion : "L’islam est un ensemble d’idées totalitaires. Il n’a rien de moins comme ambition que de régenter tous les aspects de la vie des croyants". Rien d'original... Ces modernistes fanatiques considèrent que l'Homme doit vivre selon ses instincts et que tout ce qui peut l'élever, lui rappeler que son corps est un prêt accordé par Allah (swt) et qu'il lui doit donc le respect, que ses actions auront des conséquences dans l'au delà, constituent une intolérable atteinte à leur "liberté" (liberté factice puisqu'il n'y pas pire esclave que celui qui est asservi par ses instincts les plus primaires).

 

Ce discours là, on le sait, provient pour une large part de la doctrine franc-maçonnique. L'athéisme ultra-agressif et le laïcisme extrêmiste ont été effectivement pensés essentiellement dans les loges, au 18è et au 19è siècle. Pascal Hilout prononcera une phrase qui ne laisse place à aucune ambigüité quant à sa haine des religions en général : "les religions érigent des murs de séparation et de lamentation entre les êtres humains". Un discours qui ressemble par ailleurs furieusement à celui des bolchéviques qui ont fait la révolution russe : l'un des moteurs de cette entreprise meurtrière a été la destruction de la religion orthodoxe, la religion "opium du peuple". L'on sait que des milliers de religieux furent assassinés en Russie, et que la religion (orthodoxe mais aussi musulmane) fut persécutée jusqu'à la chute de l'Union soviétique. Des héritiers très gênants pour les athés extrêmistes d'aujourd'hui.

 

Par ailleurs, cette citation nous permet de faire lien avec un autre point : cette idéologie rejoint un autre élément, présent constamment dans le discours de Pascal Hilout : le fanatisme métissolâtre. Je ne parle pas du métissage en tant que tel, en tant qu'aventure individuelle, en tant qu'enrichissement : Allah (swt) nous a créée de toutes les couleurs pour que nous nous entreconnaissions. Le problème n'est pas celui-là, mais l'idéologie qui impose aux peuples comme unique horizon, le métissage obligatoire, afin, croient-ils (ces doctrinaires) d'arriver à la Paix et au "vivre ensemble". Ainsi Hilout nous assène, sûr de son arrogance : "Il est claire pour moi que l’islam, de par ses interdits, ses restrictions et ses pratiques les plus élémentaires est tout à fait contraire à notre désir de vivre-ensemble, de réaliser l’intégration et l’assimilation, de perpétuer le creuset de fusion que la France a toujours été". Vous avez là résumé toute l'idéologie franc-maçonnique de destruction des différences et d'imposition d'une uniformité tyrannique. L'Islam est sa cible pour une raison : il est porteur de l'altérité, ce que les métissolâtre détestent par dessus tout. Pour eux, nous devons tous nous ressembler, manger la même chose. Le terme "fusion" est par ailleurs très significatif : fusion signifie disparition de deux éléments distincts, pour en créer un nouveau, une sorte de chose hybride. Le désir des doctrinaires dont Pascal Hilout se fait le relai et le propagandiste, c'est celui-ci. Et par ailleurs cela nous permet de constater la totale hypocrisie de cette posture : d'un côté, cette doctrine du métissage à conduit notamment à la politique migratoire et a permis de faire venir des musulmans,  sous l'impulsion aussi du patronat ; et maintenant que nous sommes là, alors qu'il était prévisible que les musulmans n'allaient pas tout d'un coup apostasié leur religion après leur arrivée, les mêmes métissolâtre nous disent que nous sommes les ennemis intérieurs, que nous sommes trop musulmans, trop arabes que sais je encore. Quelle irresponsabilité et je dirais, quel machiavélisme aussi.

 

Personnellement, j'aime les différences, et je ne veux surtout pas que tous les peuples me ressemblent. Où est l'intérêt ? D'autant que cette vision va totalement à l'encontre de l'ordre de la Création, qui a aboutit à des peuples si divers. L'Islam, malgré ce que disent les propagandistes à tord, respecte et favorise l'altérité des cultures : les islamophobes pourront dire ce qu'ils voudront, mais les peuples musulmans sont tout à fait divers et ont gardé leurs spécificités culturelles. Allez en Inde, au Maghreb, au Sénégal, en Indonésie, en Tchétchénie : aucun de ces peuples ne se ressemble, ils ont gardé l'essentiel de leurs cultures millénaires, tout en croyant désormais en Allah (swt) Créateur de l'univers et en pratiquant l'Islam, ce qui n'a rien d'incompatible. Les Pascal Hilout et autres fanatiques laïcards sont les pires ennemis des identités charnelles, et malgré leur droit de l'hommisme affiché, les plus intolérants face à la différence. Ce qu'ils veulent, c'est que nous soyons tous les mêmes. Un projet fou, dangereux, et au final inhumain : les Hommes, par essence, ont besoin d'une identité, d'une culture et de racines. La création de petits consommateurs sans identité, sans Histoire ni ancêtres, dociles, malléables, au grand profit des oligarques. Une obsession maçonnique.

 

Cette utopie, tellement naïve (le Brésil est le pays le plus métissé, et pourtant rien ne montre que ce soit le pays le plus pacifique et dénué de criminalité, loin de là), serait innofensive si elle ne portait pas en elle un désir  et un résultat très dangereux : celui de la disparition des différences et de l'altérité.

 

 

On le voit donc, ce discours, resservi en 2010, vient en réalité de loin. Ce ne sont pas enfants de coeur qui ont une dent contre les "islamistes". Loin de là. D'ailleurs Pascal Hilout ne parle jamais d'islamisme mais d'Islam tout court. Mais bien plutôt des doctrinaires, au service d'une idéologie fort dangereuse et dont nous voyons en réalité les méfaits tous les jours.

Repost 0
Published by Sahabas - dans fanatisme laïc
commenter cet article
22 décembre 2010 3 22 /12 /décembre /2010 20:47
Repost 0
20 décembre 2010 1 20 /12 /décembre /2010 14:23

 

On le sait, la laïcité est brandie de plus en plus contre l'Islam comme une arme de combat, et plus pour assurer une neutralité vis à vis des cultes. Nous en avons l'exemple avec les furieux de Riposte laïque, mais les cas pourraient être multipliés.

 

Marine avait pointé du doigt les prières musulmanes dans les rues comme étant abominables... Mais que dire des subventions accordées à la communauté juive, qui elles, en revanche, ne semblent susciter l'émoi de personne, et surtout pas des pseudo-laïcard et des types du FN qui étalent ici leur lâcheté manifeste et leur deux poids deux mesures évident.

 

Les crèches Loubavitch "répondent parfaitement aux critères légaux d'attribution de subventions", a assuré lundi le porte-parole du mouvement juif orthodoxe Beth Loubavitch après le vote de subventions par le Conseil de Paris contesté par deux élus du Parti de Gauche. (c) Afp

 

Nous apprenons ainsi que la ville de Paris a accordé deux millions d'euros à des crèches Loubavitch (mouvance minoritaire et intégriste du judaïsme), alors même que ces crèches ne respectent pas le cahier des charges, ferment le vendredi, et n'accueille pas de non juifs. Si leur laïcité signifiait simplement ce que les politiques et idéologues prétendent, à savoir un système pour "respecter les croyances" et la "neutralité des services publics", ces subventions auraient heurté toute la classe politique. Mais là, rien.. Il faut en conclure que cette laïcité n'est pas ce qu'ils prétendent.

 

Car pour résumer les résultats de cette laïcité : halte au voile à l'ecole, halte au voile dans une crèche de droit privé (donc en principe non soumise à la laïcité), halte au niqab dans les rues, stop au hallal dans les quick... mais dans le même temps : bienvenue aux subventions pour les loubavitch, bienvenue à la kippa dans la rue, bienvenue au casher dans les magasins monoprix (à Paris il y a des magasins entièrement casher). On le comprend donc aisément : la neutralité prétendue est une fumisterie, une escroquerie. La cible, c'est l'Islam et uniquement l'Islam.

 

 

 

Sarkozy invité et célébré par les loubavitch de Neuilly : c'est beau la laïcité, c'est impartial, c'est juste, c'est équitable !

 

 

La laïcité n'est respectée et imposée à aucune communauté, sauf les musulmans, dans un seul but : restreindre leurs droits de culte au maximum. J'aurai d'ailleurs pu ajouter le cas des évangélistes qui s'implantent en banlieue et qui ne suscitent aucune désapprobation de la part des pouvoirs publics...

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/societe/20101220.AFP7445/les-loubavitch-assurent-que-leurs-creches-repondent-aux-criteres-legaux.html

Repost 0
Published by Sahabas - dans fanatisme laïc
commenter cet article
18 décembre 2010 6 18 /12 /décembre /2010 16:10

 

Nous avions déjà sur ce site montré que le site des extrêmistes pseudo-laïcards était au service du sionisme et de l'idéologie néoconservatrice du choc des civilisations. A vrai dire, il suffit de lire un peu leur blog pour voir qu'ils sont totalement fanatiques, obsessionnels et paranoïaques (ils voient des musulmans partout, et considère même Caroline Fourest (!!) comme une pro-islamiste, c'est dire..).

 

Notamment, j'avais montré que la fondatrice du site, Christine Tasin, un peu dérangée psychologiquement (ayant vu ses interventions, on se rend qu'elle tremble de haine lorsqu'elle parle de musulmans, et ça me semble être un symptôme de troubles psychopatholiques) était systématiquement intervenue pour soutenir Israël, le massacre de la flotille, le blocus de Gaza et même pour justifier la colonisation (http://resistancemusulmane.over-blog.com/article-christine-tasin-agent-d-influence-d-israel-et-du-sionisme-international-58455217.html) Ce qui démontrait que le pseudo-combat laïque pour eux n'est juste qu'un prétexte pour cette guerre de Sion contre l'Islam. J'avais aussi découvert que Riposte laïque participait au salon du livre du Bnai Brith, qui n'est autre qu'une organisation franc-maçonnique d'obédience israélite, interdite aux goyms : apparemment les membres de Riposte laïque ne trouve pas cela choquant, dont acte.

 

Bref, en cherchant un peu, j'ai découvert qu'un rédacteur important de ce site, dénommé par un pseudonyme, Paul Landau, se prénomme en fait Pierre Lurçat et est un israélien, résidant dans l'entité sioniste (pour un site prétenduement républicain, engagé des étrangers vivant dans un Etat colonial, c'est assez cocasse). Et ce n'est pas tout : il fut membre de la milice fanatique extrêmiste Bétar Tagar en France (contre laquelle d'ailleurs Riposte laïque n'a jamais trouvé rien à redire, démontrant une fois de plus l'imposture totale de leur combat anti-communautariste et anti-obscurantiste). Certains journalistes d'ailleurs ont mené leur enquête et ont affirmé qu'il est même le cofondateur de la Ligue de défense Juive, rien que ça http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Lur%C3%A7at

http://img.over-blog.com/420x464/0/46/96/40/LandauLur.jpeg

 

Tiens puisque nous parlons de la LDJ, leur site fanatiquemement sioniste et outrancièrement anti-arabe a apporté d'ailleurs tout récemment leur soutien aux Assises islamophobes organisées à Paris aujourd'hui même, par Riposte laïque et l'extrême droite européenne (notons la présence de l'English Defense League, organisation néo-nazie anglaise qui fricotte avec le Rabbin Nachum Shifren et qui est sur une ligne Netanyahou - Liebermann : http://resistancemusulmane.over-blog.com/article-l-integrisme-dont-on-ne-parle-jamais-les-rabbins-engages-dans-l-incitation-a-la-haine-et-a-la-guerre-des-civilisations-61428386.html).

 

Avec tous ces éléments, ceux qui croieront encore que Riposte laïque défend la "république" et la "laïcité" sont simplement bornés et hypocrites. Riposte laïque a pour but d'oeuvrer à une sorte d'alliance mondiale anti-islam sous l'égide bien évidemment d'Israël et du sionisme international, pour moi cela ne fait aucun doute, après avoir égrainé tous les éléments que j'ai découverts.

Repost 0
Published by Sahabas - dans fanatisme laïc
commenter cet article

Présentation

  • : Islam - Point de vue d'un musulman face à l'occidentalo-sionisme
  • Islam - Point de vue d'un musulman face à l'occidentalo-sionisme
  • : Ce blog évoquera les questions liées à la propagande anti-musulmane qui a cours en Occident, mes avis sur l'actualités, décryptages, informations...
  • Contact