Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 14:21

 

Cela fait 50 ans que l'Algérie est devenue indépendante. Je tenais à rendre un hommage appuyé à tous les martyrs tombés sur le champ de bataille, dans leur combat pour la dignité, la liberté et la justice. L'Algérie, et au delà, le Maghreb et tout l'ancien monde colonisé s'en souviendront pour toujours.

 

En France, de nombreux articles ont été publiés par Libération, le Figaro, et autres, destinés à rabaisser cette commémoration historique et symbolique qui touche des millions de personnes. Deux idées s'en dégagent : le peuple algérien vit un désenchantement à cause du pouvoir en place, et la fete s'en trouverait donc gachée ; il existerait chez les algériens une nostalgie du temps des colonies, grossier mensonge répété par les rapatriés et les harki aigris.

 

La réalité est toute autre.  L'Algérie, et ce dans le silence complet des médias français, vit une véritable liesse populaire très spéctaculaire et émouvante. Des concerts de musique traditionnelle, de rai, sont organisés partout, à Annaba, Oran, Constantine. A Alger, le groupe Zebda s'est produit devant des dizaines de milliers de personnes. Des drapeaux flottent partout, brandis par le peuple algérien. Une fierté bon enfant se dégage partout. Aucun "ressentiment" comme se plaisent à le dire les médias français : le peuple est fier, de ses conquetes, du sacrifice de ses aieux

 

Photos et vidéos sur ce lien : www.skyscrapercity.com/showthread.php?s=05d5039320253afc898618c42a08767b&t=1496532&page=15

 

 

Je pense que l'aigreur vient aussi du fait que l'Algérie, qui a subi pendant 130 ans une occupation coloniale féroce, qui débuta par des massacres de masse et se termina par l'horreur d'une guerre horrible qui vit la torture érigée en stratégie globale par la France, a choisi de n'inviter à cette commémoration que des pays frères qui ont contribué à la libération nationale : le Maroc, la Tunisie qui abrita des cellules du FLN et paya le prix fort lors du bombardement de Sakiet Sidi Youssef, l'Egypte qui contribua à alimenter la révolution en armes et abrita aussi des militants FLN.

 

Longue vie à tous peuples libérés, qu'ils souviennent tous qu'ils doivent leur liberté à des gens humbles, braves, qui ont choisi de sacrifier leurs destinées pour le Bien, comme les martyrs algériens.

Repost 0
Published by Sahabas - dans contre-propagande
commenter cet article
27 juin 2012 3 27 /06 /juin /2012 19:41

Après les soulèvements en Tunisie et en Egypte, qui furent populaires et destinés à renverser des despotes soumis à l’Empire, ce dernier, par le biais des médias, a voulu nous faire croire en l’existence d’un « Printemps Arabe », vent de démocratie à la sauce occidentale qui balaierait les « tyrans ». Il faut le dire et le répéter : il n’existe pas de « Printemps Arabe ». Seulement deux mouvements de révolte, en Egypte et Tunisie, vite récupérés par les mondialistes.

 

 

La Libye est la preuve ultime de cette escroquerie : un pays plutôt prospère, qui connaissait certes des lourdeurs et une opposition, mais le niveau de vie y était plus que satisfaisant. Un pays qui finançait de nombreux projets de développement dans toute l’Afrique et s’apprêtait à lancer une monnaie concurrente du dollar, le dinar or. Et voilà que d’un coup, on nous fait le coup de la révolte du peuple contre le tyran, en l’occurrence Kahdafi ! La réalité est qu’il s’agissait d’une minorité, armée et financée par les pétro-monarchies du Golfe et les services occidentaux, qui a déclaré la guerre à un pouvoir légitime en place. La suite on la connait : bombardements massifs de l’OTAN, lynchage de Kadhafi, assassinat d’une bonne partie de sa famille, massacres racistes anti-Noirs, et, cerise sur le gateaux ou plutot immondice sur le tas de fumier : le monstre BHL tournant un film sur un monceau de cadavres pour glorifier son image… La Libye vit actuellement les heures les plus sombres de son histoire.

 

 

Les occidentaux et les monarchies wahhabite-sionistes ont tenté de réitérer cette abomination contre la Syrie. Même scénario : on prétend, médias serviles à l’appui, qu’un affreux dictateur sanguinaire – Bachar El Assad – massacre son peuple qui se soulève pour réclamer la liberté et la démocratie. La réalité, pour ceux qui s’intéressent de près à ces questions, est encore une fois toute autre : des mercenaires, financés et armés par des agents de l’étranger – les mêmes qu’en Libye – sèment la terreur dans le pays. Attentats, massacres de civils, spoliations…

 

En réalité, Libye et Syrie sont depuis très longtemps dans le collimateur des puissances impériales et d’Israël. Pour la Libye, l’existence d’un pays arabe et musulman prospère, disposant de très importantes réserves de pétrole, qui œuvre depuis longtemps à l’édification d’une réelle indépendance de l’Afrique et du monde Arabe face à la domination impériale, était une perspective insupportable pour les yankees. Ajoutons que les sionistes ont toujours détesté Kadhafi pour ses déclarations anti-israéliennes et son soutien actif, financier et militaire, apporté aux palestiniens. Notez qu’il s’agit exactement de la même configuration que pour l’Irak de Sadam ! Il n’y a pas de hasard !

 

S’agissant de la Syrie, les choses sont tout aussi claires : il s’agit d’un Etat allié de l’Iran, que les sionistes souhaitent depuis très longtemps raser pour son insoumission à l’entité terroriste. Renverser Assad permettrait à Israel d’éviter d’avoir à ses portes un soutien des Perses.

 

Pour détruire les germes de rébellion AUTHENTIQUE dans le monde musulman, l’empire a naturellement noué alliance avec les monarchies wahhabites. Qatar et Arabie Saoudite, nous le savons depuis longtemps, sont des esclaves des occidentaux ; par leur haine des chiites et des sunnites non wahhabites, ils se sont alliés au démon qui leur a fait croire qu’ils pourront mettre en place des Etats de la même obédience dans tout le monde Arabe.

 

 

Quels sont les objectifs de cette entreprise de subversion mondiale ? D’abord, nous avons vu qu’il s’agit de préparer une future guerre contre l’Iran. Mais de manière plus large, il faut rappeler que des juifs extrémistes, qui détiennent les rennes du pouvoir en Occident – via l’AIPAC, le CRIF, la LDJ, l’AJC, le Bnai Brith, Bilderberg etc…- , croient qu’ils règneront sur le monde après que celui-ci soit détruit par une immense guerre occident-orient. Certains, comme Rav ron Chaya, l’avouent sans aucune ambigüité, et c’est tout à son honneur. Il semble alors que leur idée soit de placer, dans tous les pays musulmans, des pouvoirs à la sauce saoudienne ou qatarie, c'est-à-dire des caricatures vivantes qui insultent par leur comportement l’Islam et les musulmans. Rappelons que ces deux Etats scélérats appliquent de manière impitoyable la loi pénale islamique aux plus humbles, aux pauvres et aux enfants sans appliquer aucune indulgence comme nous l’a enseigné le Prophète (sas), tout en laissant les dirigeants, criminels, traitres et pervers, commettre les plus graves violations des principes sacrés ; et que leur particularité est d’être complètement intégrés dans le système financier mondial, participant à l’escroquerie de cette monnaie de papier qu’est le dollar et de ce fait en laissant prospérer l’empire US, en lui laissant de surcroit construire des bases militaires où s’y déroulent les pires actes blâmables, et profiter du pétrole en abondance. C’est ensuite qu’aux yeux de l’opinion publique, il deviendra urgent de lancer une guerre mondiale contre ces affreux « barbus »…

 

Cet intérêt rejoint en partie celui des fanatiques néoconservateurs américains. Pour ces derniers, la plus grande menace est représentée par la Russie et la Chine. Les USA étant sur le point de s’écrouler, vu l’état de leur économie rongée par la spéculation et la finance rapace des usuriers de Wall Street, ils craignent par-dessus tout l’avènement de ces deux puissances. Or, ce n’est pas hasard si Chine et Russie, ayant compris qu’ils étaient aussi la cible, soutiennent la Syrie : cet Etat, ainsi que l’Iran, sont des alliés stratégiques de ces deux grands pays.

 

 

Plus que jamais, il faut marteler que les insurgés syriens sont des fanatiques, marionnettes avant tout de l’Empire judéo-atlantiste. Des gens sans cervelles, qui assassinent leurs propres frères en croyant œuvrer pour la grandeur de l’Islam, mais qui en réalité servent ses pires ennemis.

Repost 0
Published by Sahabas - dans contre-propagande
commenter cet article
6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 13:48

Plus les jours passent et plus la confirmation du grossier montage de l'affaire Merah se révèle. Hier, nous apprenions qu'une plainte a été déposée par le père du prétendu tueur. L'avocate algérienne semble détenir une bombe à retardement : une vidéo dans laquelle Merah crie son innocence et s'exclame "Pourquoi vous voulez me tuer ?!". Des journaux Italien et israélien confirment par ailleurs que Merah était lié à la DGSE, qu'il avait un correspondant et qu'il entré en Israel sous couverture. Les services français et l'exécutif sont aux aguets et commencent à perdre leur calme, c'est ce qui nous met la puce à l'oreille. Ils ont insulté et sommé le père de Merah de se taire, puis une mascarade d'audition fut organisée à l'assemblée nationale, à l'issue de laquelle les députés PS et UMP ont déclaré : "Il n'y eu aucune ombre au tableau". Pas crédible une seule seconde.

 

Voilà désormais que, confirmant nos soupçons, un article de Libération aux ordres du pouvoir vient nous "révéler", à la suite d'autres journaux, qu'un étrange Pakistanais d'Al Qaida aurait formé Merah au terrorisme. Déjà, il ne s'agit pas d'un témoignage direct, ni vidéo, ni audio : un simple texte, pondu dans un site jidahiste, d'à peine 3 pages. L'auteur se présente comme le formateur de Merah. Ce dernier, abstenez-vous de rire, se serait entrainé au maniement des armes pendant à peine... 2 jours ! Un détail grotesque : pour valider la version officielle, ce texte dépeint Merah comme s'occupant de son arme comme "si c'était une partie de lui-meme". Ce document ridicule, totalement non crédible, a été relayé par la presse car il a été validé, et considéré comme fiable, par...les services de renseignement eux-memes !

 

Les services secrets sont des grands manipulateurs. Notamment au sujet du "terrorisme islamiste", l'épouvantail agité sans cesse par l'oligarchie au pouvoir. Il faut rappeler en effet le grossier montage, qui est encore relayé par des journalistes incompétents ou collabos, de la "revue en ligne d'Al Qaida", Inspire. Grotesque canular pour effrayer la ménagère : on y apprend comment construire une bombe dans la cuisine de sa maman, dans le texte ! ; comment s'attacher une ceinture d'explosif. ; comment tuer un maximum de monde en prenant sa voiture et en roulant sur le trottoir ! La couverture de ce magazine en ligne est design et pue la sauce hollywoodienne, regardez :

 

 

Petit détail ridicule qui prouve la manip' : les "extremistes" sont complètement intransigeants concernant la représentation de figure humaine, et notamment en photographie...

 

 

On attend la suite de l'affaire Merah : après avoir fait passer ce jeune homme de 70 k tout mouillé pour un rambo mettant en échec 40 spécialistes du RAID, on va peut etre apprendre qu'il va se réveiller de sa tombe pour aller encore tuer des innocents...

Repost 0
Published by Sahabas - dans contre-propagande
commenter cet article
14 novembre 2011 1 14 /11 /novembre /2011 16:55

Dans la propagande massive qui a lieu en Occident contre l'Islam et les musulmans, on entend souvent de pseudos intellectuels gloser à perte de vue sur la violence intrinsèque de l'Islam, du Coran... Il est néanmoins intéressant, pour ne pas se laisser avoir par cette propagande, de se référer à des données factuelles, loin de l'amateurisme - volontaire - des Zemmour, Lévy et autre Fine-quelle-crotte...http://fr.wikipedia.org/wiki/Classement_des_pays_par_taux_d%27homicide_volontaire#cite_note-richards-1999-056-p29-0 Ceci nous donnera l'occasion de faire fermer leur bouche à des chrétiens haineux (heureusement une minorité) qui n'arrêtent pas de nous diaboliser.

 

 

Les statistiques mondiales sur la criminalité, évaluées par des instances internationales, donnent des indications assez précises sur le sujet... Et on constate, oh grande suprise, que le pays au monde avec le plus fort taux de criminalité est...le Salvador. Il s'agit d'un fervent pays catholique d'Amérique centrale, avec le taux record de 72 meurtres pour 100 000 habitants en 2009. D'ailleurs la suite du classement confirme ce constat : Honduras et Vénézuela, avec respectivement 58 et 52 sur 100 000, pays à 99 % chrétiens. La Sierra Leone, pays en guerre civile dirigé par des chrétiens, mais dont la population est en partie musulmane, se situe 4ème.

 

Le phénomène des gangs latinos américains, dont peu de médias parlent, est le plus criminogène de la planète, très loin devant le ""terrorisme"". Ces gangs sont souvent composés de chrétiens très pratiquants. Ici une illustration avec un chef de gang de Los Angeles qui revendique fièrement sa chrétienté. Au Mexique par exemple, la guerre des cartels de la drogue fait plus de morts que la guerre d'Afghanistan.

 

 

Le premier pays musulman à figurer sur la liste est, ce qui n'est pas étonnant compte de la guerre civile et de la pauvreté, la Somalie, classée 12ème, ex aequo avec un autre pays chrétien qui est le Libéria, bien après d'autres pays encore chrétiens, comme la Jamaïque, la Colombie, Trinidad, l'Afrique du Sud...

 

Vous pourrez vous référer à la liste et faites vos propres recherches. Mon but n'est pas de dénigrer le christianisme, mais simplement de démonter cette propagande grotesque, qu'on entend aussi hélas de la bouche de certains chrétiens qui imitent en cela les sionistes. On m'avait dit que le christianisme est amour. et que l'Islam c'est la "guerre" (cf Benoît 16). Comment des pays aussi fervents chrétiens (les pays cités sont connus pour être très pratiquant, et en tous cas les pays chrétiens les plus pratiquants au monde) peuvent-ils connaitre un tel taux morbide ? Peut-être qu'on nous a alors menti !

Repost 0
Published by Sahabas - dans contre-propagande
commenter cet article
24 octobre 2011 1 24 /10 /octobre /2011 14:58

Dès l'assassinat du dirigeant Libyen Mouammar Kadhafi, le CNT a proclamé la libération du pays. Dans la foulée, son président, Mustafa Abdul Jelil, a déclaré officiellement que la source de la loi du nouvel Etat sera la charia (loi islamique), et annoncée par la même occasion que la loi interdisant la polygamie et le divorce, instaurée par le régime Kadhafi, sera abolie. Que faut-il en penser ? En préambule, le mensonge de la démocratie saute aux yeux : on n'a même pas consulté le peuple que les bases d'une nouvelle constitution sont déjà jetées ! Mais allons plus loin.

Les éditorialistes, les commentateurs sur les blogs sont "consternés". Le ton général est le suivant : "les pauvres occidentaux, Sarkozy, Cameron, Obama, ont été naïfs, on a cru au CNT et à sa volonté de démocratie, et nous voilà revenus au Moyen Age". Cette opinion est éminemment naïve, si ce n'est mensongère.

D'abord les Etats occidentaux savaient pertinemment ce qu'ils faisaient en soutenant le CNT. Les membres de la rebellion cotoient, depuis près d'un an, les dirigeants français, américains, britanniques. Ils les ont armés, financés, soutenus ; les médias occidentaux, aux ordres, ont lissé consciemment l'image du CNT en les faisant passer pour des démocrates. Le stratagème était conscient et prévisible : les services occidentaux ne sont pas des perdreaux de l'année.



Mustafa Abdul Jelil, chef du CNT, en visite chez son parrain Sarkozy

Sachant cela, il faut se poser la question de la motivation des pays occidentaux : pourquoi ont-ils décidé de renverser le régime Kadhafi et de mettre en place des rebelles, très minoritaires dans la population libyenne, qui prônent en apparence,la constitution d'un Etat islamique ? Il semble maintenant évident que les occidentaux ont opté pour une "saoudisation" de la Libye. Pour être plus clair, il faut dire deux mots du cas saoudien. Ce pays est officiellement "islamique", la charia s'y appliquant. Dans le même temps, l'Arabie Saoudite est intégrée dans tout le circuit bancaire international, fournit à bas prix le pétrole, poumon des économies occidentales. Les Saoudiens investissent, et dilapident leur propre argent en finançant des projets en Occident. Le lien entre les USA et le royaume est très fort, et consiste en un deal mafieux selon lequel les Etats Unis soutiennent militairement et protègent le régime fantôche de Ryad, peu légitime et très peu démocratique, en échange de toute la manne pétrolière. Le dernier épisode en date, avec ce pseudo-projet d'attentat déjoué contre l'ambassadeur saoudien aux USA, à l'occasion duquel les deux pays ont pu alimenter la propagande anti-iranienne, illustre ces relations incestueuses ; je ne reviens même pas sur les liens financiers entre la famille Bush et le royaume., qui ont été excellement mis en lumière par Eric Laurent. Au passage on note la duplicité du régime saoudien : si cet Etat appliquait l'éthique islamique, il ne s'allierait jamais à l'empire du dollar, appliquerait une véritable justice, refuserait les troupes US sur son sol, et n'aurait jamais accepté et financé l'invasion de l'Irak par un Etat tiers.



G. W. Bush, le bourreau du peuple irakien, en compagnie de son grand ami le roi d'Arabie Saoudite

Il y a tout lieu de croire que la Libye va suivre exactement le même chemin. Le CNT, tout en se proclamant pour un Etat islamique, s'est allié avec les USA, la France et la Grande Bretagne, qui ont bombardé son propre peuple ! La Libye a annoncé par ailleurs que les Etats occidentaux, parrains du nouveau régime, bénéficieraient de conditions privilégiées pour l'accès au pétrole ; l'on a vu aussi le ministre français de l'industrice, Lellouche, connu pour ses positions néoconservatrices, venir conclure des contrats pour la reconstruction. Il est fort à parier qu'une base de l'OTAN sera mise en place sur le territoire. En outre, le FMI, qui pratique massivement l'usure (ce qui viole les principes élémentaires de l'Islam) a annoncé qu'il enverra une délégation, pour mettre au pas le système libyen, qui devra s'ouvrir à la mondialisation financière. Notons d'ailleurs le lynchage infâme qu'ils ont commis sur Kadhafi, ainsi que les crimes racistes anti-Noirs, les massacres de civils... : le CNT a violé, de A à Z, les principes de base de l'Islam. Si l'on ajoute à cela que Sarkozy et Cameron, pro-israéliens devant l'éternel, et qu'Obama, qui vient de rejeter cyniquement la demande de reconnaissance palestinienne à l'ONU, sont littéralement les héros du CNT, acclamés par des foules en délire.... on constate que le régime n'a absolument RIEN d'islamique, que ce soit au niveau de l'éthique, de la morale, de la justice. Un peu comme l'Arabie Saoudite, qui, tout en se revendiquant de l'Islam et en étant impitoyable avec les humbles, laisse ses "cheikh" organiser de véritables orgies, et surtout être impliqués dans toutes les magouilles financières occidentales.

Il faut le dire et répéter aux naïfs, obnubilés par la question de l'Islam, pleurant dans les chaumières :

- la nouvelle Libye n'aura rien d'islamique, si ce n'est un vernis hypocrite, qui fait "peur" aux opinions publiques peu au fait des réalités de terrain, et pour le grand profit de la doctrine du choc des civilisation
- l'Occident en crise économique a mis en place ce nouveau régime consciemment, contre la volonté du peuple libyen, parce que cela servait ses intérêts géostratégiques et économiques;  ils pourront, accessoirement, se servir de l'image, biaisée, que ce pays donnera pour effrayer et continuer à asservir leurs propres peuples
- les médias mainstream, même sur internet, ont appuyé de tout leur poids cette stratégie cynique


La seule inconnue, à ce stade, sera la capacité de résistance du peuple libyen... Les jours qui viennent seront à cet égard très importants. L'on pourrait alors assister à une somalisation du pays : guerre civile larvée, influences étrangères, morcellement, pas d'Etat centralisé... Un tel scénario servira de la même manière le cartel occidental, en neutralisant un Etat musulman riche et grand.

Repost 0
Published by Sahabas - dans contre-propagande
commenter cet article
20 octobre 2011 4 20 /10 /octobre /2011 16:33

Tous les médias parlent en ce moment de l'assassinat de Kadhafi. L'OTAN aurait bombardé un convoi près de Syrte, et il semble que Kadhafi y était présent. Le CNT aurait ensuite pris possession des restes de ce convoi, et Kadhafi aurait succombé à ses blessures. L'information reste à confirmer, vu les mensonges déjà proférés par les "rebelles" libyens (capture de Seif el Islam, prise de Tripoli filmée au Qatar dans des studios hollywoodiens). Mais l'on peut, dès à présent, faire quelques remarques.

L'OTAN a menti. Au tout début, la coallition prétendait défendre des civils contre un dictateur sanguinaire, tout en affirmant qu'en aucun cas, il s'agissait de renverser le régime en place. Faux. Dès le départ, les bombardements massifs sur Tripoli montraient que l'OTAN voulait renverser le régime et absolument pas protéger les civils. L'assassinat du dirigeant libyen finit d'achever la manipulation occidentale.

Ce n'est pas Kadhafi qui représente une menace pour le peuple libyen, mais bien l'impérialisme occidental et ses complices locaux. Aucune preuve n'a été apportée s'agissant de l'utilisation, par Kadhafi, d'avion de chasse pour bombarder "les manifestants". Ce mensonge a servi de détonateur à l'invasion... En revanche, l'on estime actuellement à 50 000 le nombre de morts, sans compter les destructions de masse : des villages rasés, Tripoli éventré, Syrte revenue à l'âge de pierre.

Les rebelles ne sont pas des "manifestants pacifiques du printemps arabes", mais des mercenaires financés par les services étrangers. Dès le départ, le fait que les insurgés étaient lourdement armés, dotés d'armes sophistiquées, de tanks et d'avions de combat, prouvait que l'on avait pas du tout à faire à une révolte populaire comme en Tunisie ou en Egypte. Il s'agissait de combattants, pour beaucoup d'anciens d'Al qaïda, aguerris, des mercenaires à la solde de services occidentaux - souvenez-vous comment la CIA utilisa des Al qaïda en Afghanistan contre les russes -.

Dès le début, les attaques racistes de ces derniers contre des africains auraient dû alerter sur leurs intentions belliqueuses... Pourtant, la France, les USA et la Grande Bretagne leur ont maintenu tout leur soutien, prouvant leur complicité.

C'est l'OTAN qui a renversé le régime, certainement pas les rebelles et encore moins le peuple libyen. Malgré leurs armes, ces mercenaires étaient tout de même en si petit nombre (peu représentatifs du peuple libyen) qu'il n'ont jamais réussi, par eux-mêmes, à renverser le régime. Il aura fallu les bombardements massifs de l'OTAN : la technique consistait à raser des territoires, semer le chaos, et des types du CNT débarquaient en affirmant avoir "vaincu". L'exemple de l'assassinat de Kadhafi en est une illustration flagrante. Il faut le dire et le répéter : il s'agit d'une guerre de l'OTAN et rien d'autre.

La destruction et le pillage de la Libye, pour le profit des puissances occidentales en quasi-faillite économique. Le véritable sens de cette invasion saute donc aux yeux. Les USA, en récession économique, la zone Euro en pleine déconfiture sont en train de jouer leurs dernières cartes. La Libye on le sait possède d'énormes fonds souverains qui ont été en partie confisqués ; le pétrole libyen, l'un des meilleurs au monde par sa qualité, est déjà en train d'être pillé, des contrats lésionnaires sont en train d'être généreusement conclus par les nouvelles autorités au profit des firmes occidentales. Avant même la chute du régime, une délégation du Medef a débarqué dans le pays pour conclure des contrats de reconstruction... La Libye a été rasée, et ce sont des firmes occidentales qui vont reconstruire le pays...sur le dos biensûr du contribuable libyen. Le CNT est en train de brader le pays, et en contrepartie recevra des miettes. Tout cela ressemble bien à une fuite en avant, la dette faramineuse des Etats occidentaux les poussant au pillage ouvert et systématique.

Le retour de la colonisation new look. Ceci ressemble fort à la période des invasions coloniales en Afrique, initiées par les puissances occidentales pour répondre à une crise du capitalisme, s'accaparer des matières premières. Triste monde où l'infâme se répète, dans le silence et la complicité médiatique.

A quand la révolte des Nations ? Ce n'est encore que le début. La crise financière va s'accentuer, et apportera un nouveau lot d'invasions destructrices, pour le profits des multinationales et du cartel bancaire de la City et de Wall Street. L'Iran est déjà sur la sellette : accusation fallacieuse de complot et retour de la propagande sur la "menace nucléaire". Les Nations et les peuples sont devant un choix vital : s'unir pour résister à l'impérialisme du bloc occidental, où accepter d'entrer dans une nouvelle ère massive de conquêtes, d'invasions, de pillage et de morcellement des Etats...

Repost 0
Published by Sahabas - dans contre-propagande
commenter cet article
3 octobre 2011 1 03 /10 /octobre /2011 13:35

Du 3 au 6 octobre 2011, se tiendra à Tunis la troisième rencontre des blogueurs du monde Arabe (http://www.investir-en-tunisie.net/index.php?option=com_content&view=article&id=11578), dont le but affiché est bien entendu de faire le point sur l’activisme des internautes engagés dans les révolutions et autres rebellions contre les régimes en place dans ces pays. L’on sait que le cyber-activisme a été en pointe lors de ce Printemps Arabe, et il s’agira dans cette perspective, pour les organisateurs, de nouer des contacts, de prévoir les actions futures.

 

Ce tableau apparemment idyllique cache en réalité des éléments nettement plus troublants. Ce conclave international est censé être organisé par l’association Nawaat, dont le site internet dissident fut en première ligne dans la contestation du régime Ben Ali en Tunisie. En réalité, les parrains organisateurs de cette réunion internationales sont deux ONG, dont les activités nous éclairent sur les objectifs : manipuler les internautes et la jeunesse Arabes pour orienter clairement le mouvement, l’infiltrer, et faire en sorte que leur idéologie s’impose à ces pays.

 

Nawaat est un collectif de blogueurs Tunisiens engagés politiquement dans la Révolution et l'après Ben Ali.

 

La première organisation est la Heinrich Boell Fondation (http://www.boell.eu/web/122.html). Il s’agit d’un lobby européiste libéral. Situé au cœur de Bruxelles, il est partie prenante du vaste complexe  technocrate de l’UE. Ses objectifs : promouvoir la « démocratie », l’écologie, le libéralisme, le « droit des peuples »… Vous aurez compris le baratin : en clair, faire avancer le Nouvel Ordre Mondial capitalisto-libéral dans le monde Arabe. Quand on sait par ailleurs le manque de démocratie qui caractérise les institutions de l’UE, qui sont au service des marchés et des multinationales, on comprend que la démocratie n’est absolument pas leur souci.

 

Plus troublantes sont l’activité et l’identité de la seconde organisation. Il s’agit de « Global Voices Online » (http://fr.globalvoicesonline.org/about/). Fondée à la prestigieuse université d’Harvard aux USA (centre des élites intellectuelles américaines et du nouvel ordre globaliste), elle tend à regrouper et coordonner, à travers le monde, le cyber-activisme. Créations et traductions de blogs politiquement engagés en faveur de la démocratie libérale à la sauce US, actions, concertations et lobbying sont les principales activités de cette ONG. Leurs cibles sont quasi-exclusivement des pays du tiers monde, passant volontairement sous silence tous les crimes des puissances impérialistes. Actuellement, ils sont en pointe et soutiennent l’intervention de l’OTAN en Libye, et appuient la propagande anti-Syrienne, tout en étant très silencieux sur les exactions israéliennes.

 

Rebecca MacKinnon, co-fondatrice de Global Voices Online.

 

 

On comprend mieux quand on s’intéresse aux deux co-fondateurs de cette organisation. Rebecca MacKinnon a été journaliste à CNN jusqu’en 2003, et membre de la « New America Fondation ». Il s’agit d’un Think Tank US basé à Washington ; parmi les membres influents on y retrouve des personnes comme Daniel Levy, Andrew Lebovitch et Dana Goldstein. Leurs thèmes de prédilection : le « terrorisme islamiste », « AQMI », et un certain activisme anti-iranien, entre autres. Elle a fondé Global Voices aux côté d’Ethan Zuckerman.

 

Ces deux personnes sont en outre des membres influents d'un organisation présidée et fondée par le milliardaire usurier, agent du Nouvel Ordre Mondial, l'inénarrable George Soros : l'Open Society Institue : 

 

(http://blog.soros.org/2010/09/ethan-zuckerman-how-do-we-stumble-better/  

 

http://www.soros.org/initiatives/fellowship/fellows/mackinnon_2009).

 

 

 

 

G. Soros, surnommé l'homme qui fit sauté la Banque d'Angleterre. Lors de la crise économique de 1992, il spécula massivement à la baisse sur la livre sterling, en vendant 10 milliards de livres. La livre s'effondra, et l'Angleterre du sortir en toute urgence du système monétaire européen de l'époque (ancêtre de l'euro), alors que Soros engrengea 1,1 milliards de bénéfices. En 1997, il fut accusé par le premier ministre de Malaisie de spéculer à la baisse sur la monnaie locale, le ringitt. Sa fortune colossale, estimée à 13 milliards de dollars, fut totalement acquise, pillée dirons nous, au moyen de l'usure et de la spéculation. Durant la crise financière, il gagna 3,3 milliards de dollars en 2009, alors que les USA et le monde occidental plongeaient en récession.

 

 

Ce rapide tour d’horizon finira de convaincre les plus sceptiques que les révolutions Arabes, à la base légitimes, notamment en ayant expulsé des valets des élites occidentales comme Moubarak et Ben Ali, sont en train d’être lourdement manipulée pour orienter le mouvement dans un sens très précis : l’intégration, à marche forcée, des pays Arabes dans le Nouvel Ordre Mondial capitalisto-libéral. Ceci passe notamment par le financement et le soutien aux cyber-activistes contestataires influençables, pour effectuer un travail de sape et faire en sorte que le mouvement ne mue jamais en réveil islamique. En effet, les mots d’ordre véhiculés par ces ONG, et mis dans la bouche des militants, sont souvent les mêmes : « démocratie », « droits de l’Homme »… L’on devrait tous savoir, maintenant que les désastres Afghans, Irakien et Libyens sont sous nos yeux, que ces expressions ne sont que des caches misères de l’impérialisme implacable de l’axe atlanto-sioniste.

 

PS : les cyber-activistes qui continuent à collaborer avec ce genre de lobbies atlantistes en dépit de ces informations, peuvent être considérés comme des agents infiltrés.

Repost 0
Published by Sahabas - dans contre-propagande
commenter cet article
24 septembre 2011 6 24 /09 /septembre /2011 15:00

Encore une fois, les Etats occidentaux se sont ridiculisés à l'ONU. Encore une fois, la lâcheté des représentants de ces Etats, ainsi que leur duplicité, s'est révélée à la face du monde. En effet, à peine quelques minutes après le début de discours du président iranien Mahmoud Ahmadinedjad, ils ont tous, comme un seul homme, quitté l'hémicycle, jouant une fois de plus les indignés, les "vierges effarouchées" face à un discours supposé "extrêmiste", "dangereux".

Mais qu'a dit Ahmadinedjad de si scandaleux ? Et l'Occident est-il si vertueux pour être un tant  soit peu crédible ?

Il a simplement osé fustiger l'impérialisme économique et militaire de cet Occident hérault des droits de l'Homme, et sa duplicité. Et j'ai même trouvé son discours un peu soft. Invasion de la Libye, soutien au colonialisme Israélien ; présence de bases militaires un peu partout, financement de groupuscules terroristes...impérialisme économico-financier du FMI, de la Banque Mondiale, du cartel des banques privées... La liste est très longue. Il a pointé à juste titre la responsabilité, je dirais même la culpabilité, des Etats occidentaux dans la crise financière.

 

 

Tout montre à l'évidence la nuisance que représente l'alliance euro-américaine, sous patronnage israélien. Qu'à cela ne tienne : la plupart des médias français soutiennent la réaction occidentale, fuyant, pitoyablement, devant ce qui ressemble à une lettre ouverte des peuples aux Etats impérialistes.

Duplicité ? Elle s'exprime dans le soutien inconditionnel des Etats occidentaux au programme illégal nucléaire militaire israélien, et, corrélativement, dans la lutte acharné contre le nucléaire civil iranien. Le président iranien a bien raison de rejeter en bloc les accusations des USA, au passage premier et seul pays au monde à avoir fait usage de la bombe atomique sur des populations civiles au Japon, signant ainsi le plus grand acte terroriste de l'Histoire humaine.

La réaction de David Cameron, premier ministre Britannique, fut un chef d'oeuvre d'hypocrisie. Il a fustigé le discours d'Ahmadinedjad en affirmant que l'Iran portait des atteintes au droit de l'Homme. Mais attendez : c'est bien la Grande Bretagne qui fut le toutou des USA lors de la guerre destructrice d'Irak ; c'est encore ce pays, aux côtés de la France, qui bombarde la Libye et soutenant les rebelles, qui ne sont autre que des agents terroriste du cartel occidental. Plus spécifiquement concernant Cameron, c'est lui qui soutien bec et ongle la colonisation illégale de la Palestine par Israël, bafouant au passage les droits de l'Homme les plus fondamentaux et le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes. Enfin, il serait bon de relever que les USA viennent d'exécuter un innocent Noir, Troy Davis, en dépit des pressions internationales... Quel gouvernement occidental s'est insurgé ? Aucun. Souvenez vous, en contrepartie, de l'affaire Sakineh... Celle-ci est, au dernière nouvelle, toujours vivante, alors que tous les gouvernements occidentaux s'étaient indignés, suite aux manipulations médiatiques.

 

 

Le plus risible étant que les dirigeants occidentaux se sont indignés contre le fait qu'Ahmadinedjad ait affirmé que les USA ont exploité les attentats du 11 septembre - dont la version officielle, qu'on le veuille ou non, paraît de plus en plus grotesque - pour envahir, détruire, piller et coloniser des Etats musulmans. Alors qu'il s'agit d'une évidence accablante. Autant alors s'indigner du fait de dire que "la pluie ça mouille", et que "le feu ça brûle".

Le cirque occidental à l'ONU n'a, au final, impressioné absolument personne. Ahmadinedjad n'a fait qu'énoncer, et d'ailleurs avec retenue, ce que le monde entier sait et vit quotidiennement. Cet Occident, qui se gargarise de ses "valeurs", de son "droit de l'hommisme" et de son "modernisme", n'aime pas se voir dans le miroir. Et je le comprend. Ahmadinedjad le leur a tendu, et il s'est donc vu, en face : un Empire colonial, cupide, menteur, guerrier, contre le droit des peuples, tant occidentaux que non occidentaux d'ailleurs.

 

Repost 0
Published by Sahabas - dans contre-propagande
commenter cet article
24 mai 2011 2 24 /05 /mai /2011 17:17

 

Tout le monde a été saisi de stupeur en apprenant la nouvelle : Dominique Strauss Kahn, directeur du FMI, prochain candidat à la présidentielle, arrêté et déféré devant la justice pour tentative de viol. Il n'y a que les naïfs ou les hypocrites qui ont été étonnés. Car beaucoup savaient que DSK était un obsédé sexuel : même ses amis le reconnaissent maintenant. Tout le monde se souvient aussi de l'affaire Tristane Banon, cette jeune journaliste agressée par DSK, qu'elle qualifie de "chaimpanzé en rute". Bref tout cela montre comment ceux qui prétendent nous diriger son immoraux. A vrai dire, cela ne nous suprend pas.

 

 

Le plus cocasse dans cette affaire, c'est le soutien dont à bénéficié DSK. Et là, on ne peut s'empêcher de relever la solidarité communautaire qui va jusqu'à soutenir les actes les plus atroces. Alors nous avons eu, pêle mêle. Finkielkraut, le judéo-sioniste acharné, qui est allé sur les plateaux télés lacher une petite larme pour son coreligionnaire victime, encore une fois, de la "barbarie antisémite". L'inénarrable Bernard Henri-Lévy, le faux intellectuel millionaire défenseur du sodomiseur de fillette Polansky (encore un élu de la tribu) et d'israël, est aussi intervenu pour dire son effroi ! Pensez vous : le futur président, devant un tribunal pour une vulgaire "domestique noire musulmane", c'est atroce ! Jean-François Kahn est aussi monté au crénau pour minimiser ignomineusement les faits, en parlant de "troussage" de domestique. L'un des plus fourbes fut sans conteste un dénommé Taubmann, néoconservateur fanatique, qui a eu le culot talmudique de nous dire que DSK plaisait "énormément" aux femmes, et qu'il n'a pas pu commettre cet acte. Cambadélis, Todd, Valls, Moscovici : encore le soutien indéfectible de la communauté. Imaginez un instant que ce sois un goy politique français pris la main dans le sac à la place de DSK, croyez vous vraiment qu'ils l'auraient soutenu ? Il n'y a qu'à voir le cas Villepin, traîné dans les tribunaux pour une broutille : son sort n'émeut personne. Imaginez s'il avait commis une agression sexuelles... Le monde médiatico-politique lui aurait vomi dessus. On le voit : mépris envers la victime, envers les faits, et tribalisme à toute épreuve.

 

Que dire aussi de la preuve de la mascarade droite-gauche. Copé président de l'UMP, d'origine ashkénazo-roumaine, soi disant opposant à la gauche, a ordonné à ses troupes de ne rien dire sur l'affaire DSK. Claude Guéant nous dit par ailleurs qu'il appuirait une demande de DSK pour purger sa peine en France. Autre révélation politique : l'état de décrépitude morale et de mensonge du PS, sois disant parti des ouvriers, proches des "immigrés". Dans cette affaire, ils ont tous soutenu bec et ongle leur ami DSK, millionnaire libidineux, contre une femme d'origine immigrée victime d'une agression sexuelle. Au moins cette affaire aura permis d'ouvrir aux quelques naïfs qui croient encore au foutage de gueule de ce parti politique.

 

 

Enfin, cette affaire révèle de manière fracassante l'instrumentalisation par certains et l'utilisation du féminisme comme arme de guerre dirigée contre les musulmans uniquement. Vous aurez en effet remarqué que l'association NPNS de Habchi et d'Amara à été absolument silencieuse dans cette affaire immonde d'agression sexuelle. Amara disait même il y a quelques mois que DSK était un "grand défenseur de la cause des femmes" : http://oumma.com/Quand-Fadela-Amara-courtisait

 

Si c'était un musulman, et un "pauvre" vous imaginez bien que NPNS serait montée au crénau sur tous les plateaux pour dénoncer la barbarie "fascislamiste". Mais non : l'agresseur est juif et la victime musulmane : pour Amara et Habchi, c'est sûrement la femme de ménage qui a agressé DSK. On relève aussi là toute leur hypocrisie : elles prétendent défendre le droit des femmes musulmanes... Un mensonge de plus qui tombe à l'eau. Il est aussi marrant de relever que le compagnon de Fadela Amara, Mohamed Abdi, fait partie du cercle néoconservateur le "Meilleur des Mondes" créé par... Monsieur Taubmann en personne, celui cité plus haut.

 

J'ai aussi entendu Jack Lang, encore proche de NPNS, venir dire qu'il n'y avait pas "mort d'homme" : une agression sexuelle c'est rien ??! Le silence de Fourest est aussi lourd de sens...On voit bien que tous ces gens se foutent du droit des femmes : c'est juste un prétexte pour taper sur les musulmans, preuve en est définitivement faite. A l'inverse, d'autres féministes bien plus conséquentes et justes, se sont levées contre DSK, mais elles ne bénéficient absolument pas de la même sollicitude que NPNS qui est un produit marketing bâti par les puissants.

 

 

En tous cas cette affaire permet d'illustrer et de prouver des pans entiers de la mascarade actuelle. Les naïfs n'auront désormais plus d'excuse lorsqu'ils nieront ces faits, ces connivences et ces mensonges.

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Sahabas - dans contre-propagande
commenter cet article
2 janvier 2011 7 02 /01 /janvier /2011 17:22

 

Après les attentats atroces qui ont touché des chrétiens au Moyen-Orient, et qu'il faut condamner avec la plus grande vigueur, un député UMP en a profité pour commettre une ultime provocation à l'encontre des musulmans de France, en tentant de les amalgamer avec les assassins d'Al Qaida (officine douteuse créée par la CIA).

 

http://www.assemblee-nationale.fr/13/tribun/photos/732.jpg

Bernard Carayon, un sourire qui ne trompe pas...

 

Dans un communiqué de presse, il rejette avec mépris les manifestations de soutien des autorités musulmanes officielles de France : " Puisque les organisations musulmanes de France professent un islam modéré, qu'elles le prouvent et ne se contentent pas de communiqués de presse émus et courtois : qu'elles manifestent en masse contre la violence intégriste de leurs coreligionnaires ".

 

Et il ajoute une phrase immonde, dont le but est de laisser penser que tous les musulmans vivant en France sont solidaires des attentats ! " Les Français musulmans ne peuvent plus offrir leur solidarité silencieuse à ces atrocités ".

 

Vous avez bien lu ! Les musulmans qui ne descendent pas dans les rues pour crier haut et fort leur condamnation, sont de fait complices des assassins. Monsieur Carayon diabolise, sans honte, tous les musulmans d'un bloc. S'ils sont silencieux, c'est qu'ils sont complices. Nous sommes tous donc des suppots d'Al qaida, cqfd ! Et puis puisqu'on y est, les chrétiens français qui ne manifestent pas seraient donc aussi complices des criminels. Ridicule et abject.

 

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5jtMHYMUkbEeRilquo-bNL_5IlSDw?docId=CNG.c13e3b3d505ed738a391e57e3dca0963.4f1

 

Ce cher député se moque du monde et cherche uniquement à pousser à la haine. Cette exploitation du sang des martyrs chrétiens pour des objectifs électoralistes est à vomir. Et puis, pourquoi cet homme n'a-t-il jamais fait de communiqué en rejetant avec mépris les déclarations faussement émues du CRIF après les crimes de Tsahal, et n'a-t-il jamais appelé les juifs de France à manifester pour soutenir les palestiniens, faut de quoi ils seraient qualifiés de "complices passifs des assassins de Tsahal". A n'en pas douter, une telle démarche aurait soulevé la réprobation de toute la classe médiatique.

 

Mais allons plus loin : ce représentant du peuple irresponsable, a-t-il appelé les chrétiens à manifester contre les guerre d'Irak, d'Afghanistan ? A-t-il sous entendu que si les chrétiens de France ne manifestaient pas massivement contre Abu Ghraib et Guantanamo, les crimes de masse des américains (largement plus massifs que les attaquent contre lesquelles Carayon prétend s'insurger), ils seraient rangés immédiatement dans les camps des criminels Bushistes soutenus par les évangélistes ? De même s'agissant de la pédophilie de l'Eglise. Monsieur Carayon accepterait-il, lui qui n'a jamais manifesté contre toutes ces atrocités-là commises notamment contre les musulmans, qu'on le catalogue, lui est ses coreligionaires "silencieux", comme un soutien de ces crimes ?

 

Vous le voyez avec les musulmans, les méthodes changent radicalement. La culpabilité collective est de mise, alors qu'elle est par principe contraire à toute valeur de justice. Les amalgames, la suspicion généralisée, tout y est, et provenant en plus d'un député, cela ne peut que nous inquiéter.

 

Je conclue en rappelant que nous espérons que les commanditaires des actes atroces qui ont été commis soient le plus durement punis. Leurs actes sont inqualifiables, contraires à la dignité humaine et à nos principes les plus élémentaires. Je salue au passage la condamnation explicite et sévère, des vrais résistants musulmans, le Hamas et le Hezbollah, celle de l'Iran, de la Syrie et de la plus grande institution sunnite d'Al azhar. Tous les musulmans ont compris qu'il s'agissait de pousser au chaos le monde musulman et de précipiter le choc des civilisations tant voulu par les amis de Carayon (les néoconservateurs). Je rappelle que tout récemment, il a été confirmé par Fox News qu'un imam d'Al qaida a été officiellement reçu au Pentagone. Tout cela est très louche...

 

Quant à nous n'avons pas besoin des pseudo-indignations calculées d'un politicard en mal de notoriété pour nous insurger contre ces actes. Et exprimer notre solidarité appuyée à nos frères chrétiens.

 

PS : Pour la petite histoire, Bernard Carayon appartenait au GUD, une organisation d'extrême droite bien connue, qui s'est rendu coupable de plusieurs ratonnades.

Repost 0
Published by Sahabas - dans contre-propagande
commenter cet article

Présentation

  • : Islam - Point de vue d'un musulman face à l'occidentalo-sionisme
  • Islam - Point de vue d'un musulman face à l'occidentalo-sionisme
  • : Ce blog évoquera les questions liées à la propagande anti-musulmane qui a cours en Occident, mes avis sur l'actualités, décryptages, informations...
  • Contact