Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 février 2011 5 11 /02 /février /2011 17:07

 

Le vent de révolte qui souffle dans le monde arabe réjouit toutes les personnes éprises de justice, de dignitié et d'indépendance. Cependant dans le monde occidental, l'heure est au scepticisme : "oui c'est bien ce qui se passe, mais attention il faudrait pas que les islamistes en profitent pour confisquer ces révolutions".

 

 

Cette angoisse, surjouée certes, est bien réelle chez les dirigeants et les élites occidentales. La raison : ils prétendent que les "intégristes" (sorte de label de la peur dont sont affublés tous les musulmans qui protestent contre l'impérialisme atlanto-sioniste) sont un facteur de menace, de danger, de ... terrorisme ! Cette réthorique bien minable est resservie ad nauseam. La vérité est cependant toute autre.

 

 

Les vraies sources d'angoisse pour les occidentaux sont les suivantes. D'abord, il est clair que les mouvements islamiques, que ce soit les Frères musulmans d'Egypte, Ennahda en Tunisie, le Hezbollah, le Hamas et tant d'autres, jouissent d'une très grande popularité chez ces peuples. Les raisons sont simples : ces pays sont profondément musulmans ; ces organismes et partis ont toujours été engagés dans l'action sociale et l'aide aux démunis, dans des pays rongés par la corruption et l'incompétence des dirigeants en place. Intégrité et apport social considérable : assez pour leur assurer une profonde sympathie. Des élections libres dans le monde musulman leur donneraient assurément un rôle important.

 

 

http://religion.info/artman/uploads/0169_hassan_al_banna.jpg

Hassan El Banna, fondateur des Frères musulmans

 

Or, et c'est là que le bas blesse, ces mouvements possèdent une dimension identitaire indéniable. Ils refusent l'occidentalisation rampante du monde musulman via la télévision et la dégénérescence de la morale que cela engendre. Pour les pays occidentaux, ceci est un grave problème : risque de ne plus pouvoir refourguer leurs produits de consommation, leurs programmes abrutissants. L'Occident cherche à imposer coûte que coûte son modèle de société à la terre entière, notamment par la propagande audiovisuelle, pour pouvoir créer partout de bons petits consommateurs ahuris capables d'acheter tous les produits pour le bien des grandes firmes : ce projet serait bien mis à mal dans ce cas, créant potentiellement d'importantes chutes de profits mais aussi et surtout une baisse durable de leur "rayonnement idéologique" dans le monde. D'autant que le monde musulman, retrouvant sa cohérence civilisationnelle, représenterait un modèle alternatif puissant pouvant concurrencer à terme cet Occident mythifié qui se présente à tord comme le "phare du monde". Le déclin pointerait à l'horizon.

 

 

Seconde raison : ces mouvements ont le sens profond de l'intérêt de leurs peuples. Il est évident que s'ils arrivent au pouvoir : il n'y aurait plus de base américaines dans les pays musulmans, bases qui sont les avants postes de l'Empire globaliste. Le passé nous fournit d'illustres preuves : en Egypte, Hassan El Banna était un fervent anti-colonialiste. En Tunisie et au Maghreb, l'on sait le rôle que joua le grand centre islamique de la Zitouna dans la contestation anti-impériale. En outre, pour en revenir à la période actuelle, les contrats liés aux ressources naturelles seraient bien plus durement négociés afin que cela profite en priorité aux peuples et non aux multinationales occidentales qui, grâce à la corruption et au soutien à ces dictateurs, peuvent faire de très grasses affaires. En bref, l'Empire aurait des partenaires solides, qui ne se laissent pas faire, et seraient prêts à faire pression pour obtenir des choses : couper les robinets du pétrole par exemple si les USA menace d'attaquer un pays musulman.

 

 

http://fr.academic.ru/pictures/frwiki/90/Zitouna_1880.jpg

La Grande Mosquée de la Zitouna à Tunis en 1890

 

 

Troisème raison, et là nous sommes au coeur de sujet : Israël. Cet Etat voyou, colonial et hors la loi, est carrément une idole, une sorte de divinité pour l'Occident (gangréné il faut le dire par les groupes de pression de cette entité sioniste). Si demain des gouvernements islamiques venaient au pouvoir, il est évident qu'Israël se heurterait à un mur et ne pourrait plus continuer sa politique de conquête et de meurtres de masse. Ces organisations islamiques sont à l'écoute du peuple, et que dit il ce peuple : "marre d'Israël". Nul doute que s'engagerait alors des actions concrètes, fortes, pour stopper l'hégémonie israélienne. Nul doute encore que si Israël tentait de reproduire l'ignominie de Gaza et du Liban en 2006, ces pays se coaliseraient pour défendre leurs droits et mettre hors d'état de nuire le Sionistan. Pour l'Occident et les lobbys sionistes qui l'occupent, c'est une perspective absolument intolérable, et la preuve en est que les dirigeants de l'entité font pression partout pour soutenir la répression de Moubarak. N'oublions pas non plus que le grand rabbin de Tunisie avait appelé à une nouvelle présidence de Ben Ali quelques semaines avant sa chute.

 

 

Ce sont ces raisons qui font que les occidentaux ont peur des islamistes, et non le pseudo intégrisme ou le pseudo terrorisme. D'autant au contraire que si certains groupes islamiques, minoritaires, ont pu commettre des attentats, ce fut souvent pour répondre à des répressions ahurissantes et abominables commises d'abord par les dictateurs à la solde de l'Empire américano-sioniste. Souvenons nous des Frères musulmans, dont certains éléments bien minoritaires ont pu recourir à l'action violente mais bien après que le régime laïc en place les ait pourchassés, torturés, avilis, expulsés, pendus. Si vraiment les occidentaux ne voulaient pas que certains groupes deviennent "extrêmistes", ils arreteraient de pousser et de financer leur persécution. Or ce n'est pas le cas : ils poussent systématiquement à la radicalisation pour pouvoir par la suite justifier leur impérialisme.

 

 

L'Histoire n'est pas finie et espérons que ce mouvement de révolte nous réservera d'autres belles surprises, en forme de quenelles pour les intérêts atlantistes et sionistes.

Repost 0
4 janvier 2011 2 04 /01 /janvier /2011 15:27

Une information qui ne fera pas la Une des journaux, et qui sera même étouffée probablement, puisqu'elle va à l'encontre de cette tendance à la suspicion généralisée contre les musulmans.

Les principales organisations islamiques des Pays-Bas, que sont le Conseil musulman néerlandais, le Conseil des mosquées marocaines néerlandaises et la Fédération des organisations islamique, ont proposé mardi d'offrir leur protection aux lieux de culte Coptes et aux fidèles, face aux menaces d'Al qaida. La menace commune des différentes communautés, selon le communiqué de ces organisations, est le terrorisme.

Le Pasteur de la principale Eglise d'Amsterdam, Arsenious El Baramousy doit rencontrer les représentants musulmans et a d'ores et déjà affirmé qu'il comptait accepter cette proposition fraternellement. Les musulmans seront ainsi associés aux coptes qui protègent déjà ces lieux, afin de surveiller les entrées suspectes et rassurer les fidèles.

http://www.la-croix.com/afp.static/pages/110104140506.iumchry0.htm

Repost 0
24 décembre 2010 5 24 /12 /décembre /2010 19:00

 

On a tout entendu sur ce sujet : les musulmans qui prient dans la rue sont comme les "occupants nazis", ce sont des "intégristes qui s'accaparent l'espace public par provocation", les croyants viendraient tous de loin, juste pour provoquer et imposer leur religion.

 

Mais ce que ces propagandistes n'ont jamais fait, c'est une enquête de terrain, impartial.e Le but étant uniquement d'exciter la haine xénophobe.

 

Tout récemment un article intéressant et pour une fois, professionnel, a été publié sur le site Rue89. L'auteur de l'article, appliquant les principes de base du journalisme, est allé enquêter et interroger les fidèles. D'ailleurs, ce travail est tellement banal, simple à réaliser, qu'on s'interroge sur la raison qui a fait que presque aucun journaliste ne s'y est attelé.

 

Ce qui ressort clairement de cette enquête, c'est que ces musulmans sont pour la plupart des parisiens complètement intégrés et non "extrêmistes", qui prient dans la rue à cause du manque de place et de mosquées dans la capitale.

 

 

Quelques exemples précis nous sont donnés, et je reproduit ici quelques témoignages, assez représentatifs :

 

► Leid, Seine-Saint-Denis

  « Il y a des mosquées à Aubervilliers mais les imams s'expriment en français. Ici, l'imam s'adresse à nous en arabe. C'est important pour nous parce qu'Allah, c'est en arabe, c'est la langue de Dieu. L'imam aussi a une bonne réputation. Je prie ici depuis six mois, avant j'étais en Angleterre mais je ne savais pas trop où étaient les mosquées. »

 

► Hassan, Val-d'Oise

  « J'avais un rendez-vous à Paris ce matin, c'est pour ça que je viens prier ici, mais je ne viens pas tous les vendredis. »

 

► Meena Djelaoui, Val-d'Oise

  « Je viens tous les vendredis à l'heure de la prière. Comme je travaille à la mairie de Paris, je viens ici, c'est plus pratique. Mais c'est aussi parce qu'il y a beaucoup de convivialité, j'aime la chaleur humaine qui se dégage de ce lieu. »

 

► Choukry Boubzib, Paris XVIIe

« Je n'habite pas Château rouge, mais dans le XVIIe arrondissement de Paris. Mais là-bas, il n'y a pas de mosquée [rires] ! Celle-ci est la plus proche. Beaucoup de gens viennent le vendredi ici pour la même raison que moi. S'il y avait une mosquée dans mon quartier, je ne me déplacerais pas jusqu'ici, je préfèrerais largement rester là-bas. »

► Morad, Seine-Saint-Denis

  « Tous les vendredis, j'essaye de venir ici. Sinon je prie à La Courneuve. Ça me rappelle le bled, le quartier est arabe et on se connaît bien. Les gens viennent de loin parce qu'ici, ils sont sûrs de voir les copains. »

 

 

Et j'aurai pu en citer bien d'autres. Vous voyez : d'affreux nazis, de méchants "terroristes al qaidesques"... Bref, la propagande anti-musulmane n'est basée que sur des mensonges, on en a encore la preuve éclatante avec toute cette polémique déclenchée par les adeptes du choc des civilisations.

 

En tous cas merci à ce journaliste impartial et honnête, c'est devenu tellement rare dans le paysage médiatique français.

http://www.rue89.com/2010/12/24/islam-qui-sont-les-prieurs-de-rue-de-la-goutte-dor-a-paris-182244

Repost 0
27 novembre 2010 6 27 /11 /novembre /2010 18:27
Repost 0
21 novembre 2010 7 21 /11 /novembre /2010 15:54

 

Lorsque l'on s'intéresse à la doctrine du choc des civilisations, au néoconservatisme et au sionisme, à la guerre menée contre l'Islam, on se rend compte de la place assez importante qu'occupent certains ecclésiastiques juifs intégristes dans la diffusion de cette propagande.

 

Le schéma actuel de l'argumentaire est assez simple : ces religieux, et ce de manière constante, affirment désormais que l'Occident et le monde chrétien (qualifié de judéo-chrétien, au grand dam des vrais chrétiens qui sont assez outrés de ce rapprochement) sont menacés, comme les Juifs, par le péril "islamique" et que donc Juifs et chrétiens doivent s'unir contre ces affreux musulmans pour les détruire. Une incitation claire et nette à une guerre de civilisations et aussi, au plan local, au sein même des pays occidentaux, à la guerre civile entre musulmans et non-musulmans (et la propagande essaie d'y inclure tout ce qui n'est pas musulman : Juifs, chrétiens, asiatiques, Noirs non musulmans, homosexuels, franc-maçons etc.).

 

Il faut d'abord préciser que le matraquage médiatique de cette doctrine n'est pas le fait exclusif d'ecclésiastiques israélites extrêmistes. J'ai déjà évoqué le cas de Daniel Pipes (http://resistancemusulmane.over-blog.com/article-daniel-pipes-le-neoconservateur-pape-des-apotres-du-choc-des-civilisations-pour-la-gloire-d-israel-60362650.html) celui de Riposte laïque en France (http://resistancemusulmane.over-blog.com/article-riposte-laique-fdesouche-zemmour-identitaires-les-reseaux-islamophobes-de-france-taupes-du-neoconservatisme-et-de-l-ideologie-sioniste-du-choc-des-civilisations-58455012.html) des néoconservateurs et des sionistes de manière générale. Mais ici je vais m'intéresser à quelques cas emblématiques, et cela permettra de mettre à bas les mensonges médiatiques consistant à ne dire que "l'intégrisme" ou l'extrêmisme ou le fanatisme ne toucherait que les musulmans : vous verrez que c'est très loin d'être le cas, mais que curieusement, aucun média n'évoque ces fanatiques là. On en connait les raisons.

 

 

http://www.voltairenet.org/IMG/jpg/es-390-110.jpg

Le rabbin Dove Zakheim

 

 

 

Pour commencer, il y a le cas du Rabbin Dov Zakheim, juif américain d'origine Polonaise. C'est un néoconservateur, professeur à la Yedish University de Californie, et c'est un rouage essentiel du complexe-militaro-industriel américain. Il est l'un des signataires du PNAC, Project for a New American Century, ce manifeste des républicains qui ont soutenus Bush, et qui incitait les Etats-Unis à augmenter ses armements et sa puissance pour mieux dominer la planète. Il rejoint en 1999 le groupe des "Vulcains", aux côtés de Rice, qui se chargera de former le futur Président Bush aux questions internationales (ce qui explique les positions bellicistes de Bush). Il sera nommé, après son élection, Contrôleur et directeur du Pentagone, rien que ça ! En 2004, il restaure le "Comité du danger présent" , une sorte de think tank assez influent, dont le but affiché est de pousser les USA à lutter contre l'Islam, et composé de plusieurs dizaines de néoconservateurs très virulents. (http://www.voltairenet.org/article14781.html).

 

On le voit donc : engagé dans les sphères militaires, dans les cercles néoconservateurs, il est au coeur de la machine de guerre américaine qui envahira l'Iraq, l'Afghanistan, qui soutiendra bec et ongle les crimes d'Israël et poussera à la guerre contre l'Iran. Un engagement sans faille au service la guerre des civilisations.

 

 

http://hotterthanapileofcurry.files.wordpress.com/2010/10/rabbi-nachum-shifren.jpg

Rabbin Nachum Shifren, membre des Tea party et soutien de l'EDL

 

 

Autre cas emblématique, celui du rabbin américain fanatique Nachum Shifren. Membre militant des Tea Party aux USA, le mouvement d'extrême droite autour de la cruche Sarah Palin, il ira soutenir en Angleterre un autre mouvement, la milice des fanatiques de l'English Defense League. Il faut d'abord dire un mot de ce groupe. Il regroupe de soi-disant "patriotes" anglais (avant tout des ivrognes anti-musulmans) qui luttent contre "l'islamisme". Il est composé d'une section homosexuelle, d'une section juive et d'une section aryenne. C'est un peu l'alliance de "tout le monde" contre l'Islam et les musulmans. Un projet cher au coeur des extrêmistes juifs apparemment. Incitant à la haine religieuse et à la guerre civile, le rabbin Nachum Shifren appuira fortement l'EDL en intervenant d'ailleurs tout récemment en Angleterre, lors d'une manifestation organisée par l'EDL devant l'ambassade d'Israël pour lui manifester son soutien indéfectible. Il y traitera les musulmans de "chiens" qui se "mangent entre eux". L'incitation à la haine est évidente. Il déclarera aussi (avec délectation, car c'est leur projet) que le monde est en guerre et qu'il faut s'y engagé pleinement.

 

Oui car j'avais oublié de le préciser : l'EDL est très proche d'Israël, et ne cesse de clamer son soutien à sa politique belliciste, terroriste et raciste. Ses membres soutiendront ainsi les massacres de Gaza, et sont d'ailleurs pour la guerre contre l'Iraq, contre l'Afghanistan, et appellent de leurs voeux la destruction de l'Iran, pour les beaux yeux de l'entité sioniste. On ne sera pas étonné de savoir que le site fdesouche soutient ardemment l'EDL, qui est infiltré, comme fdesouche d'ailleurs, par un grand nombre de sionistes. Notons aussi le soutien de la Ligue de défense juive à l'EDL, créée par le rabbin fanatique Meir Kahan, et classée aux USA comme organisation terroriste. D'ailleurs un indice troublant : English Defense League ça sonne comme Jewish Defense League... Un parallèle est probablement à faire avec les deux organisations.

 

 

Nous avons ensuite le cas emblématique et qui permettra d'éclairer les objectifs des fous furieux dont nous avons parlé juste au-dessus, du Rav ron Chaya en France, et sa fameuse métaphore du combat de coqs, écoutez...

 

 

 

Oui vous avez bien entendu : la victoire finale du peuple Juif (c'est lui qui le dit !) viendra selon lui mais aussi selon les enseignements de nombreux rabbins fanatiques, de ce que le monde chrétien et le monde islamique se combattront et seront poussés, au besoin en les "tirant par la tignasse de leurs cheveux", à une guerre totale qui aboutira à l'auto-destructions des deux peuples, laissant triomhant le peuple "élu". Cela nous éclaire d'autant sur les personnages précédents que nous avons cités, et leurs buts paraissent nettement plus clairs.

 

 

 

Autres cas français très spécifique : celui du Rav Dynovisz. Il appelle dans son prêche au réveil des aryens contre les Noirs et les Arabes, et se fait le relai du conflit de civilisations et de la guerre civile. Ecoutez bien, les propos sont édifiants et sans aucune ambigüité : apologie de la guerre, manipulations, mensonges et incitations au conflit, tout y est...

 

 

 

 

Après ce rapide tour d'horizon je crois que tout est clair. Il est évident que certains intégristes juifs, assez influents, poussent à la destruction du monde musulman et à l'animosité entre les ethnies, partout où cela est possible, et surtout dans un sens préçis : incitation à la haine de tout ce qui est musulman. Flatter les blancs et les européens en leur faisant croire qu'ils comprennent leurs angoisses face à l'immigration, pour mieux orienter leur colère qui peut être légitime dans le sens de leurs intérêts communautaires, et les pousser à taper sur les musulmans uniquement et à engager encore plus de guerres contre des pays musulmans. Tout cela pour la gloire des réseaux sionistes d'Occident et surtout d'Israël.

 

Pour conclure, nous citerons un dernier élément qui permet là encore d'éclairer cet extrêmisme : l'ouvrage sorti en Israël et dénommé "La Torah du roi" rédigée par des rabbins colons en Palestine occupée, Yossef Elitzur et Yitzak Shapira, en conformité avec les enseignements religieux. Ce livre contient des passages sans aucune ambigüité : on y apprend ainsi que les non-juifs ne sont pas, "par nature, sujets à la compassion" et que les attaquer "peut freiner leurs inclinations malignes", selon des extraits publiés par le quotidien Haaretz.
  
Les deux auteurs estiment également qu'il peut être licite de tuer les bébés et les enfants des "ennemis d'Israël car il est clair qu'ils nous porteront préjudice lorsqu'ils auront grandi".
 
"Partout où l'influence de goys constitue une menace pour la vie d'Israël, il est permis de les tuer, même s'il s'agit des Justes parmi les nations", soulignent ces rabbins en faisant allusion à ceux qui ont sauvé des juifs durant la Deuxième Guerre mondiale.

 

Ce livre fut validé par les grandes autorités rabbiniques que sont Dov Lior et Yakov Yossef, fils du rabbin fanatique fondateur du parti Shass, représenté au parlement israëlien.( http://www.lepost.fr/article/2010/08/19/2189407_la-torah-du-roi-le-permis-de-tuer-tous-ceux-qui-sont-contre-israel-c-est-a-dire-le-monde.html).

 

Repost 0
9 novembre 2010 2 09 /11 /novembre /2010 19:36
Repost 0
30 octobre 2010 6 30 /10 /octobre /2010 17:57
Repost 0
30 octobre 2010 6 30 /10 /octobre /2010 17:53
Repost 0
28 octobre 2010 4 28 /10 /octobre /2010 16:06

  http://www.enquete-debat.fr/wp-content/uploads/2010/06/R-100x100.png

Nous aprenons sur le site officiel de l'organe communautaire le "CRIF" (Conseil Représentatif des Institutions Juives de France) qu'Ivan Rioufol, rédacteur en chef du Figaro et grand pourfendeur du communautarisme (surtout des Noirs et des musulmans), participera au salon du livre du Bnaï Brith organisé au sein même de la mairie du 16ème arrondissement :


"Le B’nai B’rith Europe et le B’nai B’rith de France ont le plaisir de vous inviter au Salon des Écrivains, dimanche 14 novembre 2009 de 14h à 19h, où plus de 100 auteurs présents vous accueilleront pour dédicacer leurs ouvrages.
 
Table ronde  sur  le  thème: « La loi du pays est la loi ».

Intervenants : Claude Goasguen, député - maire de Paris XVIth ; Ivan Rioufol, chroniqueur"

http://www.crif.org/index.php?page=articles_display/detail&aid=22147&returnto=search/search&artyd=99


Mais le Bnaï Brith, qu'est ce que c'est ? Wikipédia nous apprend que :

"L'Ordre indépendant du B'nai B'rith (בני ברית) (de l'hébreu : « Les fils de l'Alliance ») est la plus vieille organisation juive toujours en activité dans le monde. Calquée sur les organisations maçonniques, elle a été fondée à New York, le 13 octobre 1843, par douze personnes, dont Henry Jones et deux frères, juifs émigrés d'Allemagne, qui avaient appartenu à la Société des Frères"

Les buts de l'organisation sont sans ambigüité à vocation communautaires :

"L'organisation, qui a affirmé très tôt l'unité du peuple juif, est engagée dans une grande variété de services communautaires et d'activités de soutien, incluant la promotion des droits pour les communautés juives, l'assistance aux hôpitaux et aux victimes de catastrophes naturelles, la remise de bourses d'études aux étudiants juifs"

Et le comble, pratique un certain exclusivisme communautaire :

" L'organisation est exclusivement réservée aux israélites et comprend plus de 500 000 frères et sœurs dans une cinquantaine de pays[1]." D'autre part, "en plus de ses activités caritatives, le B'nai B'rith soutient la politique et la pérennité de l'État d'Israël et le mouvement sioniste". Il est à noter aussi que "le Bnai Brith est membre du Conseil représentatif des institutions juives de France. Le B'nai B'rith France participe activement aux principaux événements qui concernent la vie juive en France. L'ancien président de la LICRA (1968-1993) Jean Pierre-Bloch en a été le président de 1974 à 1981".



Alors on récapitule : une organisation communautaire et fondée aussi sur des critères religieux organise un salon du livre dans un lieu public, et pas n'importe lequel, une mairie... Et un prétendu "anticommunautariste" convaincu y participe... Vous en tirerez les conclusions que vous voulez.

Pour ma part, j'ai compris depuis longtemps que l'anticommunautarisme était souvent à deux vitesses. Impitoyable et obsessionnel contre les uns (les Noirs et les musulmans), et très léger voire accomodant envers un autre.
Repost 0

Présentation

  • : Islam - Point de vue d'un musulman face à l'occidentalo-sionisme
  • Islam - Point de vue d'un musulman face à l'occidentalo-sionisme
  • : Ce blog évoquera les questions liées à la propagande anti-musulmane qui a cours en Occident, mes avis sur l'actualités, décryptages, informations...
  • Contact