Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 novembre 2010 4 11 /11 /novembre /2010 23:45

 

http://referentiel.nouvelobs.com/file.nouvelobs/612757.jpg

 

 

 

Une nouvelle déclaration d'allégence d'un membre du parti socialiste, et pas des moindres : la première secrétaire Martine Aubry. Lors d'un dîner organisé par l'organisme communautaire CRIF à Lille le 8 novembre, elle prendra position clairement contre le boycott des produits israéliens, campagne qui fut lancée par BDS France (boycott désinvestissement sanction) pour faire pression contre l'Etat sioniste et sa politique raciste, coloniale et criminelle.

 

Notez le culot : elle considère ce boycott comme un signe "d'intolérence" : "Je pense que ceux qui prônent le boycott se trompent de combat : au lieu de porter la paix, ils portent l'intolérance, ils portent la haine". Enorme de mauvaise fois. Bertrand Delanöe (celui qui a inauguré à Paris l'esplanade Ben Gourion et placardé des affiches du soldat d'occupation incarcéré par le Hamas) avait aussi pris position contre le boycott ainsi que les principaux ténors du PS dans une tribune publiée par le Monde.

 

Dernier élément grotesque de son intervention : elle prendra position contre... le communautarisme ! Oui vous avez bien entendu. Invitée d'un dîner communautaire, d'un lobby communautaire qui n'arrête pas de faire pression pour des intérêts purement communautaires(http://resistancemusulmane.over-blog.com/article-le-role-du-crif-netanyahou-a-paris-a-la-rencontre-des-instances-communautaires-juives-le-crif-base-arriere-d-israel-59900440.html), elle ose tenir ce genre de propos. Alors que c'est exactement ce qu'elle fait, du communautarisme, notamment en faveur d'un Etat étranger qui pratique une politique honteuse. Non vous l'aurez compris : cet appel anti-communautariste s'adresse sûrement aux Noirs et aux Arabes (un peu comme celui d'Ivan Rioufol : http://resistancemusulmane.over-blog.com/article-l-anticommunautarisme-a-deux-vitesses-d-ivan-rioufol-redacteur-en-chef-du-figaro-59835043.html).

 

http://www.nordeclair.fr/Locales/Lille/2010/11/09/le-ps-dit-non-au-boycott-des-produits-is.shtml

 

http://www.courrierinternational.com/files/imagecache/article/illustrations/article/2010/04/BenGourion.jpg

Delanë inaugurant l'esplanade Ben Gourion en compagnie de Shimon Peres et de Rachida Dati, ainsi que d'Anne Hidalgo du parti socialiste.

 

 

 

Une chose donc à savoir, notamment pour ces jeunes d'origine maghrébine qui aiment la gauche, se fourvoient aux PS en croyant que ce sont leurs "amis" : le parti socialiste est totalement soumis au sionisme. C'est une évidence. Rappelons-nous notamment des propos de Dominique Strauss-Kahn qui avait revendiqué sans ambigüité ses positions ultra-sionistes : "Je considère que tout Juif dans la diaspora, et donc c'est vrai en France, doit partout où il le peut apporter son aide à Israël. C'est pour ça d'ailleurs qu'il est important que les Juifs prennent des responsabilités politiques. Tout le monde ne pense pas la même chose dans la Communauté juive, mais je crois que c'est nécessaire. Car, on ne peut pas à la fois se plaindre qu'un pays comme la France, par exemple, ait dans le passé et peut-être encore aujourd'hui, une politique par trop pro-arabe et ne pas essayer de l'infléchir par des individus qui pensent différemment en leur permettant de prendre le plus grand nombre de responsabilités. En somme, dans mes fonctions et dans ma vie de tous les jours, au travers de l'ensemble de mes actions, j'essaie de faire en sorte que ma modeste pierre soit apportée à la construction de la terre d'Israël." (Propos recueillis par Emille Malet, Passages n°35, février-mars 1991).

 


 

 

Rappelons-nous aussi cet ahurissant évènement, "Les 12h pour Israël" organisé à la porte de Versailles, une espèce de festival de lobbying en faveur de l'Etat hébreux, auquel ont participé... François Hollande et Dominique Strauss Kahn, encore lui, aux côtés des extrêmistes sionistes Lellouche, ministre UMP des affaires européennes, de Nicolas Sarkozy (à l'époque il n'était pas encore président) et, cerise sur le gâteux, de Benjamin Netanyahou, le premier ministre d'extrême droite et criminel de guerre israélien. Regardez les tous au garde à vous, on dirait une sorte de rituel initiatique où ont se soumet à la "divinité israël" :

 

 

Après cette petite mise au point, ceux qui continueront à voter PS n'auront plus d'excuse.

Repost 0
9 novembre 2010 2 09 /11 /novembre /2010 19:10

Sortie cette semaine du livre choc d'Anne Kling, sur le Conseil représentatif des institutions juives de France et son pouvoir d'influence au sein de la classe politique : "Le Crif, un lobby au coeur de la République".

 

 

Préface de Jean-Yves Le Gallou

 

"Huit cents invités au dîner annuel du Conseil Représentatif des Institutions juives de France. Toute la classe politique présente en rangs serrés afin d’entendre les remontrances, récriminations et requêtes de cette officine représentant, de son propre aveu, quelque 100 000 personnes. 1/6e à peine de l’ensemble de la « communauté » et 0,2% de la population totale du pays. Dîner de gala relayé par autant de dîners régionaux et de contacts réguliers tout au long de l’année au plus haut niveau de l’Etat.

 

Comment une telle influence, un tel pouvoir même, sont-ils possibles dans une démocratie laïque ne reconnaissant officiellement que des citoyens tous pareillement égaux ? Pourquoi la classe politique française fait-elle preuve d’une telle complaisance à l’égard du CRIF et de ses dirigeants ? Qui se qualifient eux-mêmes de « porte-parole politiques de la communauté juive de France » mais songent d’abord à défendre les intérêts d’un pays étranger, Israël.

 

Fantasmes ou mensonges, que cette puissance ? Une plongée dans l’histoire de cette institution devenue « interlocuteur essentiel de l’Etat » et l’examen attentif des actions et réactions du CRIF tout au long de l’année 2009 et de la première partie de 2010, permettront au lecteur d’en juger."

 

http://france-licratisee.hautetfort.com/archive/2010/11/05/il-vient-de-sortir1.html

 

 

Il sera intéressant de voire la couverture médiatique de cet ouvrage. Mon petit doigt me dit que Laurent Ruquier, Drucker, Zemmour, Denisot, etc., ne l'évoqueront pas. On attend aussi l'avis du sioniste Jean Robin, des personnages farfelus de l'association Riposte laïque (http://resistancemusulmane.over-blog.com/article-christine-tasin-agent-d-influence-d-israel-et-du-sionisme-international-58455217.html) , d'Ivan Rioufol (http://resistancemusulmane.over-blog.com/article-l-anticommunautarisme-a-deux-vitesses-d-ivan-rioufol-redacteur-en-chef-du-figaro-59835043.html) et de toute la clique des "zanti-intégristes-anti-communautaires-à-géométrie-variable". On attend aussi impatiamment l'avis du site raciste fdesouche, noyauté on le sait pas des judéo-sionistes hystériques (http://resistancemusulmane.over-blog.com/article-riposte-laique-fdesouche-zemmour-identitaires-les-reseaux-islamophobes-de-france-taupes-du-neoconservatisme-et-de-l-ideologie-sioniste-du-choc-des-civilisations-58455012.html).

Repost 0
2 novembre 2010 2 02 /11 /novembre /2010 19:15
Repost 0
1 novembre 2010 1 01 /11 /novembre /2010 23:32
Repost 0
31 octobre 2010 7 31 /10 /octobre /2010 17:15
http://4.bp.blogspot.com/_yasDDDHAHvQ/S_2KZZDnNBI/AAAAAAAAScQ/xnRYA0f0cu4/s400/Untitled.jpg
Un ancien directeur de l'organisme juif B'naï Brith, Bill Surkis  a présenté ses excuses au tribunal, jeudi, pour avoir téléchargé de la pornographie juvénile.
La police a trouvé 21 vidéos — un total de huit heures et 42 minutes de matériel — dans son ordinateur. Les vidéos — dont certaines ont été uniquement visionnées par le juge, jeudi — présentaient des jeunes filles âgées de six à 14 ans ayant des relations sexuelles avec des adultes.
La Couronne (qui représente l'accusation au Canada) souhaite que Surkis ne puisse plus se rendre dans des parcs publics que sous certaines conditions, en plus de ne pas pouvoir utiliser un ordinateur.

Ancien directeur du Centre commémoratif de l'Holocauste à Montréal et militant pour les droits de la personne, Surkis a aussi été durant 22 ans directeur des études au collège John-Abbott, dans l'ouest de l'île de Montréal.

Surkis, qui avait plaidé coupable en mai à des chefs d'accusation de consultation et de possession de pornographie juvénile, connaîtra sa peine le 9 décembre. Il s'était rendu à la police en mai 2009 après l'émission d'un mandat d'amener.


La Couronne et la défense se sont entendues pour recommander au tribunal que Surkis écope de la peine minimale prévue par la loi — 45 jours de prison à purger les fins de semaines. Il devrait également effectuer 240 heures de travaux communautaires et être sous le coup d'une probation de trois ans.

Les deux parties ne s'entendent toutefois pas sur les conditions de cette probation et sur la demande de la Couronne, qui veut que Surkis soit inscrit comme délinquant sexuel et qu'un échantillon de son ADN soit prélevé. Surkis et ses avocats jugent cette demande inutile et punitive.
Pour plus de détails :

 

Repost 0
29 octobre 2010 5 29 /10 /octobre /2010 16:35

 

 

 

 

En visite à Paris au CRIF, Netanyahou le raciste d'extrême droite est accueilli comme le Messie par une foule complètement fanatisée. Nous voyons Meyer Habib, représentant du CRIF, et des personnalités éminentes de la communauté juive, dont le grand rabbin de France. On assiste tout simplement à un communautarisme contre la France et pour un Etat étranger. Netanyahou a le culot de sommer la France d'entrer en guerre contre l'Iran. Le peuple français se sacrifiera-t-il pour un Etat étranger. Sarkozy ayant déjà prêté allégeance est prêt à sacrifier la France sur l'autel de Sion, ça n'augure rien de bon.

Je passe aussi sur le reste de son discours, le culot monstre de se poser en "faiseur de paix", les calomnies dites avec le plus grand calme devant une assemblée de fous furieux qui boivent sa propagande...

Repost 0
23 octobre 2010 6 23 /10 /octobre /2010 19:37
Repost 0
14 octobre 2010 4 14 /10 /octobre /2010 17:49

Un professeur d'Université en Belgique, Souhail Chichah, a été menacé de mort et a subi d'insupportables pressions suite à une intervention dans son établissement, qualifiant Israël "d'Etat raciste, ségrégationniste et colonialiste" (vérités de base pourtant).

 

 

censure.jpg

 

 

 

 

 

Des militants sionistes, en tête un autre professeur de l'université (ULB) Monsieur Sosnowski, ont tenté, avec succès, de censurer en direct la conférence du professeur, en hurlant hystériquement dans l'enceinte de l'établissement et en insultant Souhail Chicha.

Sosnowski mène avec ses amis une active campagne pour réduire au silence l'universitaire : il publiera un article dans le quotidien Le Soir, exigeant le licenciement du professeur. Il écrira aussi à l'Université pour exiger la même chose.

Voici les mails que l'universitaire recevra, provenant de militants sionistes  extrêmistes, qui n'ont pas supporté qu'il évoque la question israélienne :

« Si tu veux on se fixe rendez-vous au portail et je t’explose ta tronche, car le pluriel d’un arabe au portail c’est deux melons au porto » ;

« Devant l’entrée principale de l’université, Avenue Buyl. Prévient le SAMU en même temps car tu vas saigner, espèce de porc »

« Morpion islamiste ton heure est venue. On va te crever, ordure. Un musulman : une balle ! Toi : 10 ! On sait où t’habite, toi et ta famille. On a un contrat sur ta tête ».


Des menaces de mort évidentes... à forte connotation raciste .

Par ailleurs, Souhail Chicha a failli subir une tentative de meurtre : un sioniste s'est rendu non loin de son domicile, avec un couteau ; voyant que le professeur n'était pas seul, puisque des voisins se trouvaient tout près de la scène, a renoncé à son projet : il fera néanmoins un signe explicite en direction de Chicha avec son couteau, en mimant un égorgement.

Absurdité de la situation, face à ce que l'on peut qualifier d'une cabale sioniste indigne contre un professeur éminemment respectable : c'est ce dernier qui sera peut-être traîné devant les tribunaux, pour ses propos ! On marche sur la tête.

Par ailleurs, nous attendons, mais sans aucune illusion, les indignations des apôtres de la liberté d'expression que sont BHL et tous les autres (souvenez-vous l'affaire Redeker et celle des caricatures)... Là, c'est silence radio.

Comprenez donc que la seule véritable menace pour la liberté d'expression, ce sont les réseaux sionistes. Qui eux, peuvent menacer de mort, boycotter, faire censurer et traîner devant les tribunaux quiconque se rend coupable de propos non gratifiant envers un Etat raciste pratiquant l'apartheid, Israël. L'Islam est sujet au contraire de toutes les calomnies, les railleries, les insultes, et tout le pouvoir médiatico-politique se rangera à vos côtés si vous taper sur cette religion. En revanche, les même vous persécuteront si vous osez à peine égratigner l'Etat sioniste. Il est temps d'ouvrir les yeux.

 

 

Voir l'article d'Olivier Mukuna : http://www.palestine-solidarite.org/analyses.Olivier_Mukuna.121010.htm

Repost 0
11 octobre 2010 1 11 /10 /octobre /2010 15:33

 

Les preuves accablantes sont là.

 

 

 

Invitée du dîner du Crif en plein massacre de Gaza fin 2009, elle livrera sa seule préoccupation durant les tueries commises par Israël contre les palestiniens, à savoir la "peur de la résurgence de l'antisémitisme" causé par ces crimes. Elle reconnaîtra par ailleurs avoir été très aidée dans la création de NPNS son association fantôche par des personnes du Crif...

 


Aveux de Fadela Amara : le Crif la parraine ainsi que NPNS
Repost 0

Présentation

  • : Islam - Point de vue d'un musulman face à l'occidentalo-sionisme
  • Islam - Point de vue d'un musulman face à l'occidentalo-sionisme
  • : Ce blog évoquera les questions liées à la propagande anti-musulmane qui a cours en Occident, mes avis sur l'actualités, décryptages, informations...
  • Contact