Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2010 4 28 /10 /octobre /2010 16:06

  http://www.enquete-debat.fr/wp-content/uploads/2010/06/R-100x100.png

Nous aprenons sur le site officiel de l'organe communautaire le "CRIF" (Conseil Représentatif des Institutions Juives de France) qu'Ivan Rioufol, rédacteur en chef du Figaro et grand pourfendeur du communautarisme (surtout des Noirs et des musulmans), participera au salon du livre du Bnaï Brith organisé au sein même de la mairie du 16ème arrondissement :


"Le B’nai B’rith Europe et le B’nai B’rith de France ont le plaisir de vous inviter au Salon des Écrivains, dimanche 14 novembre 2009 de 14h à 19h, où plus de 100 auteurs présents vous accueilleront pour dédicacer leurs ouvrages.
 
Table ronde  sur  le  thème: « La loi du pays est la loi ».

Intervenants : Claude Goasguen, député - maire de Paris XVIth ; Ivan Rioufol, chroniqueur"

http://www.crif.org/index.php?page=articles_display/detail&aid=22147&returnto=search/search&artyd=99


Mais le Bnaï Brith, qu'est ce que c'est ? Wikipédia nous apprend que :

"L'Ordre indépendant du B'nai B'rith (בני ברית) (de l'hébreu : « Les fils de l'Alliance ») est la plus vieille organisation juive toujours en activité dans le monde. Calquée sur les organisations maçonniques, elle a été fondée à New York, le 13 octobre 1843, par douze personnes, dont Henry Jones et deux frères, juifs émigrés d'Allemagne, qui avaient appartenu à la Société des Frères"

Les buts de l'organisation sont sans ambigüité à vocation communautaires :

"L'organisation, qui a affirmé très tôt l'unité du peuple juif, est engagée dans une grande variété de services communautaires et d'activités de soutien, incluant la promotion des droits pour les communautés juives, l'assistance aux hôpitaux et aux victimes de catastrophes naturelles, la remise de bourses d'études aux étudiants juifs"

Et le comble, pratique un certain exclusivisme communautaire :

" L'organisation est exclusivement réservée aux israélites et comprend plus de 500 000 frères et sœurs dans une cinquantaine de pays[1]." D'autre part, "en plus de ses activités caritatives, le B'nai B'rith soutient la politique et la pérennité de l'État d'Israël et le mouvement sioniste". Il est à noter aussi que "le Bnai Brith est membre du Conseil représentatif des institutions juives de France. Le B'nai B'rith France participe activement aux principaux événements qui concernent la vie juive en France. L'ancien président de la LICRA (1968-1993) Jean Pierre-Bloch en a été le président de 1974 à 1981".



Alors on récapitule : une organisation communautaire et fondée aussi sur des critères religieux organise un salon du livre dans un lieu public, et pas n'importe lequel, une mairie... Et un prétendu "anticommunautariste" convaincu y participe... Vous en tirerez les conclusions que vous voulez.

Pour ma part, j'ai compris depuis longtemps que l'anticommunautarisme était souvent à deux vitesses. Impitoyable et obsessionnel contre les uns (les Noirs et les musulmans), et très léger voire accomodant envers un autre.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Gogol 03/11/2010 19:20


Finalement on a peut-être eu tort de supprimer l'esclavage, tant qu'à faire de faire venir de la main d'œuvre à bas coût, cela aurait sans doute coûté moins cher, et en plus pas de syndicats, ni de
revendication, au fait ce n'est pas ce que font les saoudiens ou les émirats du Golfe avec leurs "travailleurs immigrés" ?


Charles Martel 01/11/2010 10:40


@Sabahas : cela confirme ce que je disais vous ne parlez que de destruction et d'opposition et absolument pas de construction ou ne serait-ce que de réciprocité, posez-vous la question de savoir
comment sont traités les occidentaux dans les pays étouffés par l'islamisme. Je respecte les musulmans au même titre que les juifs et les chrétiens même si personnellement j'estime que la religion
est dépassée, mais je ne supporte pas d'être envahi par des hordes d'extrémistes qui ne pensent qu'à détruire mon mode de vie et qui cherchent à m'imposer le leur chez moi. Comme dit un proverbe
français "Charbonnier est maître chez lui". Quittez l'Europe et allez vous entre égorger entre vous cela fera du bien à la planète.


Sabahas 01/11/2010 17:01



Parce que le sens de vos propos est pacifique ? C'est vous qui ne parlez que de destruction, relisez-vous un peu.


Chacun est maître chez lui, c'est la vérité et vous avez raison de le dire. Mais il faut rester objectif : si des musulmans sont en France, ce n'est pas en "envahisseur" mais parce que des élites
bien blanches, catholique voire athées ou juives, avec le patronat, ont fait venir une main d'oeuvre à bas coût. Votre ennemi devrait être ce système capitaliste apatride, mais la lâcheté et
l'immensité de cette tâche paralyse certains individus d'extrême droite qui préfèrent, parce que c'est la solution de facilité, s'en prendre aux minorités et aux "conséquences" de cette
politique. Quitte à tordre la réalité et inverser les causes et les conséquences. C'est la solution lâche et inconséquente, que beaucoup hélas choisissent.



Manuel 01/11/2010 08:13


Voici le lien dont je parlais plus haut.

http://blog.lefigaro.fr/rioufol/2010/07/confession-dun-sioniste-chreti.html


Manuel 01/11/2010 08:09


Je ne vois même pas pourquoi vous parlez de ce type qui a avoué publiquement son adhésion au sionisme le plus sanglant. Voir ce lien sur son blog. Ce qui motive d'abord ce type, c'est la haine de
l'Arabe qu'il soit palestinien ou français. Sa dénonciation du communautarisme ou du multiculturalisme n'est qu'un bla bla à sens unique : stigmatiser les musulmans. Et pour cela, tous les faits
divers sont bons. Il y a encore une quinzaine d'années, quand le sionisme n'avait pas encore soumis la France, ce haineux écrirait à "Minute".


Sabahas 01/11/2010 16:54



Manuel,


C'est justement pour cette raison que j'ai évoqué la question du B'naï brith. Effectivement je suis persuadé qu'il est motivé uniquement par la haine du musulman et de l'Arabe. Je l'ai toujours
su. L'objectif de ce petit article est simplement de démasquer l'individu et son prétendu anticommunautarisme qui en réalité, et ce salon du livre auquel il participe en est la preuve, n'existe
que pour taper sur l'Islam.


 



Charles Martel 30/10/2010 17:36


Font suer les musulmans, à force de crier qu'ils sont des victimes, qu'ils fassent le ménage chez eux en virant leurs extrémistes et si le pays ne leur plait pas qu'ils dégagent, personne ne s'y
opposera et rien ne les empêche de faire leurs attentats chez eux si c'est une manie compulsive, vraiment ras le bol de l'islam et des islamistes, il serait temps qu'ils comprennent qu'on est au
XXIème siècle et plus au Moyen Age. S'ils veulent rester dans le pays qu'ils se plient aux règles du pays et qu'ils n'essayent pas d'imposer leur mode de vie !


Sabahas 30/10/2010 17:41



Pour l'instant c'est l'oligarchie occidentaliste qui impose son modèle satanique démoncrasseux à la terre entière.


Nous nous y opposons et nous résisterons, c'est aussi simple que cela.



Présentation

  • : Islam - Point de vue d'un musulman face à l'occidentalo-sionisme
  • Islam - Point de vue d'un musulman face à l'occidentalo-sionisme
  • : Ce blog évoquera les questions liées à la propagande anti-musulmane qui a cours en Occident, mes avis sur l'actualités, décryptages, informations...
  • Contact